Les autres faits à retenir de cette nuit de NHL

image post
  • Posté par dam, le :

    08/05/2022
Source: NHL PR

Sidney Crosby et Alex Ovechkin, deux joueurs qui ont été les têtes d'affiche des séries éliminatoires de la Coupe Stanley à d'innombrables reprises au cours des 15 dernières années, ont chacun affiché plusieurs points pour aider les Penguins et les Capitals à prendre une avance de 2-1 dans la série.

Sidney Crosby (0-2-2) et Alex Ovechkin (1-1-2) ont chacun affiché des performances de plusieurs points pour grimper dans les listes de tous les temps de la LNH en séries éliminatoires et aider leurs équipes respectives à prendre une avance de 2-1 dans la série. Parmi les joueurs actifs, le capitaine des Penguins est le leader des points en séries éliminatoires (70-127-197 en 177 GP), tandis que le capitaine des Capitals occupe le sommet de la catégorie des buts en séries éliminatoires (72-67-139 en 144 GP).

* Après avoir inscrit seulement quatre buts lors de leur série de quatre matchs de saison régulière contre les Rangers en 2021-22 (PIT : 1-3-0 ; NYR : 3-1-0), les Penguins ont maintenant marqué 13 fois en route vers une avance de 2-1 dans la série, y compris en repoussant un rallye de trois buts de New York qui a égalisé le match à 4-4 avant que Pittsburgh ne prenne l'avance pour de bon. L'explosion de sept buts des Penguins dans le troisième match a marqué le plus haut total du club dans un match de série depuis le sixième match du premier tour de 2018 contre les Flyers.

* Crosby, qui a marqué plusieurs points au cours des trois premiers matchs des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2022, a participé à chacun des deux derniers buts de Pittsburgh pour aider à sceller la victoire et a dépassé Paul Coffey (59-137-196 en 194 GP) pour la sixième place sur la liste des points de la LNH en post-saison. Le capitaine des Penguins a également enregistré ses 19e et 20e passes décisives en carrière contre les Rangers (25 GP), dépassant Henri Richard (18 en 30 GP) pour le plus grand nombre de joueurs de l'histoire de la NHL contre cette franchise.

* Après que Jonathan Huberdeau ait ouvert le score dans le troisième match, Ovechkin a participé à deux des six buts sans réplique de Washington pour aider les Capitals à devenir la huitième équipe à prendre une avance de 2-1 contre les lauréats du trophée du Président au premier tour d'une série au meilleur des sept.

* Ovechkin, qui est devenu le leader de tous les temps de la LNH pour les buts en supériorité numérique en saison régulière en 2021-22, a marqué son 28e but en carrière en séries éliminatoires sur l'avantage numérique. Il compte désormais 72 buts en post-saison, ce qui lui permet de rejoindre Esa Tikkanen et Patrick Marleau au 14e rang de la liste des buts en séries éliminatoires de la Ligue.

Gabriel Landeskog (2-2-4) et Cale Makar (0-3-3) ont inscrit quatre et trois points, respectivement, alors que l'Avalanche a réalisé une autre explosion de sept buts pour prendre une avance de 3-0 dans la série contre les Predators. Le Colorado a maintenant marqué 16 buts dans la saison, le plus grand nombre de buts dans les trois premiers matchs des séries dans l'histoire de la franchise (record précédent : 15 en 2021 R1 contre STL).

* Landeskog a enregistré le premier match à quatre points de sa carrière en playoffs et est devenu le troisième joueur de la NHL à le faire cette saison. Les seuls joueurs de l'histoire de l'Avalanche/Nordiques qui ont affiché plus de points dans un match de séries éliminatoires sont Peter Forsberg (2-3-5 dans le 2e match du CQF 1998) et Risto Siltanen (0-5-5 dans le 5e match du CQF 1987).

* Makar, qui mène la LNH avec sept points cette saison (2-5-7), a inscrit son quatrième match de trois points en carrière en séries éliminatoires et son deuxième dans cette série. Seuls trois défenseurs de l'histoire de la Ligue ont enregistré autant de sorties à trois points en séries éliminatoires avant l'âge de 24 ans : Paul Coffey (10 GP), Ray Bourque (6 GP) et Bobby Orr (4 GP).

* Makar a porté son total de points en playoffs à 9-29-38 (38 GP). Il a une moyenne d'un point par match dans sa carrière d'après-saison, ce qui le place au quatrième rang des meilleurs défenseurs de l'histoire de la LNH (min. 15 GP) derrière Orr (1,24), Brian Leetch (1,02) et Coffey (1,01).

Joe Pavelski (2-0-2) a inscrit son deuxième but gagnant consécutif et Jake Oettinger a réalisé 39 arrêts, dont celui de Johnny Gaudreau en solitaire en fin de troisième période. Les Stars ont ainsi pris une avance de 2-1 sur les Flames, premiers de la division Pacifique.

* Pavelski a inscrit son 14e but gagnant en carrière dans les séries éliminatoires, dépassant Evgeni Malkin (13) pour le plus grand nombre parmi tous les joueurs actifs. Le natif de Plover, Wisconsin, est également troisième parmi les joueurs nés aux États-Unis, derrière Chris Drury (17) et Mike Modano (15).

* Le vétéran des Stars a rejoint Ron Francis comme deuxième joueur de l'histoire de la LNH à enregistrer des buts gagnants consécutifs en post-saison à l'âge de 37 ans ou plus. Francis, qui avait 39 ans à l'époque, l'avait fait en 2002 (6e match du CQF 2002 et 1er match du SF 2002).

* Pavelski (37 ans, 300 jours) est devenu le premier joueur d'une équipe à enregistrer un match de plusieurs buts en séries éliminatoires à l'âge de 37 ans ou plus depuis que son ancien coéquipier des Sharks, Joe Thornton, l'a fait à l'âge de 39 ans en 2019 (3e match de 2019 CF).




Catégories