Marc-Antoine Pouliot "J’ai voulu rejouer trop vite"

  • Posté par dam, le :

    29/01/2016

Marc-Antoine Pouliot Le calvaire de Marc-Antoine Pouliot touche à sa fin lui qui retrouvera le jeu demain avec un impact que l'on espère aussi décisif qu'avant sa commotion.

Côté chiffres, Gottéron a amassé 37 points lors des 20 matches avant la blessure de Pouliot. Par la suite, les Dragons ont dû se contenter de 26 points en 23 matches a décompté Patricia Morand de La Liberté. Un impact qui l'a poussé à revenir un peu trop rapidement comme il l'admet : «En décembre, j’ai voulu rejouer trop vite. Je n’étais pas prêt à 100%. Nous n’étions pas très bons. Je voulais aider l’équipe. Mais ce n’est pas la meilleure décision que j’ai prise…». Pouliot n'est pas passé cette fois-ci par Atlanta pour soigner sa commotion : «J’ai consulté un spécialiste de la vision à Genève. J’avais un nerf coincé dans le cou et j’ai aussi passé une dizaine de jours à Montréal durant les fêtes pour me faire manipuler.». Pouliot a recommencé à patiner avec l’équipe depuis la semaine dernière et estime être à 99% de ses capacités. De bonne augure pour Fribourg qui ne compte "plus que" Picard, Réway et Vauclair à l'infirmerie.




Catégories