Les autres faits à retenir de cette nuit de NHL

image post
  • Posté par dam, le :

    12/05/2022
Source: NHL PR

Le premier tour de 2022 est devenu le quatrième tour d'ouverture de l'histoire de la LNH où sept séries nécessiteront au moins six matchs, après les demi-finales de division de 1991 et 1992 (8) ainsi que les quarts de finale de conférence de 2010 (7).

Carter Verhaeghe (2-3-5) a participé à chacun des cinq buts sans réplique de la Floride, y compris le but gagnant à 3:04 de la troisième période, alors que les Panthers ont surmonté un déficit de 3-0 pour assommer les Capitals et prendre une avance de 3-2 dans leur série de première ronde.

* Verhaeghe a établi un nouveau record de franchise pour le plus grand nombre de points dans un match de post-saison et a obtenu 5-5-10 au cours des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2022 pour la Floride, qui a besoin d'une victoire pour remporter sa première série en 26 ans.

* Verhaeghe est devenu le premier joueur de l'histoire de la franchise à marquer cinq buts dans une série de post-saison. Ses 10 points sont à égalité pour le plus grand nombre de points par un joueur des Panthers dans une seule série de playoffs (également Jonathan Huberdeau : 2-8-10 en 2021 R1).

* Les Panthers ont enregistré leur sixième victoire par retour de trois buts en 2021-22 (5 en saison régulière, 1 en séries éliminatoires), soit le plus haut total combiné par une équipe en une seule saison de NHL. La marque précédente était de cinq, réalisée par Edmonton pendant la campagne 1983-84 en route vers la première Coupe Stanley de la franchise (4 saison régulière, 1 séries éliminatoires).

* La Floride est devenue la quatrième équipe de l'histoire de la LNH à remporter une victoire de retour dans des matchs de séries éliminatoires consécutifs, l'un impliquant de marquer un but égalisateur dans les 5 dernières minutes du règlement et l'autre de surmonter un déficit de trois buts. Les Panthers ont suivi les Flyers (match 3 et match 4 du QF 1977), les Islanders (match 3 et match 4 du DSF 1993) et les Canucks (match 5 du CF 1994 et match 1 du SCF 1994).

* Les Panthers ont obtenu leur deuxième victoire par retour de trois buts en séries éliminatoires de la Coupe Stanley. La première remonte à plus de 10 ans, lors du troisième match des quarts de finale de la conférence 2012.

Les Penguins ont pris une avance de 2-0 et avaient l'occasion de se qualifier pour le deuxième tour des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2022, mais Alexis Lafrenière (1-1-2) a marqué l'un des trois buts des Rangers en l'espace de 2:42 - les trois buts les plus rapides de l'histoire de la franchise dans un match potentiellement éliminatoire - et a aidé Filip Chytil à marquer le but de la victoire pour aider New York à forcer un sixième match contre Pittsburgh.

* Les Rangers ne sont pas étrangers à la remontée d'un déficit de plusieurs buts pour éviter l'élimination, le cas le plus célèbre étant celui où Mark Messier a garanti aux journalistes que New York, mené 3-2 en finale de conférence 1994 contre le New Jersey, forcerait un septième match. Mené 2-0 dans le sixième match, Messier a inscrit un triplé qui a permis aux Rangers de remporter le match, la série et finalement la Coupe Stanley.

* Lafrenière (20 ans, 212 jours) a marqué des points à chacune de ses trois dernières sorties après avoir marqué son premier but en carrière dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley lors du quatrième match. Il est devenu le quatrième joueur de l'histoire des Rangers à marquer dans des matchs consécutifs de séries éliminatoires à l'âge de 20 ans ou moins, rejoignant ainsi Don Maloney (3 GP et 2 GP en 1979), Steven Rice (2 GP en 1991) et Mike Allison (2 GP en 1981).

* Chytil (22 ans, 248 jours) a marqué son premier but gagnant en carrière dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Seuls trois autres joueurs dans l'histoire de la franchise ont marqué un but décisif face à l'élimination à l'âge de 22 ans ou moins : Chris Kreider (6e match du CQF 2012 et 4e match du CSF 2013), Michael Del Zotto (7e match du CSF 2012) et Don Murdoch (2e match du PRLM 1978).

Mikael Backlund (1-1-2) a égalisé le score à 13:11 de la fin du règlement et Andrew Mangiapane (1-1-2) a marqué le but de la victoire moins de quatre minutes plus tard. Calgary a pris une avance de 3-2 dans sa série de première ronde. Les Flames ont obtenu leur première victoire en troisième période dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley depuis 2015, année où ils avaient remporté trois victoires de ce genre - l'une d'entre elles était le sixième match du premier tour contre Vancouver, qui était la dernière fois que Calgary avait remporté une série au meilleur des sept manches. 




Catégories