Le matériel vient à manquer du côté de la KHL

image post
  • Posté par dam, le :

    02/08/2022

Les sanctions économiques contre la Russie n'épargnent évidemment pas le petit monde très secondaire en ce moment du hockey russe.

J'avais déjà eu l'occasion de vous parler en avril de leur effet pour la pratique du hockey par tout un chacun avec une flambée des prix pour l'équipement (lire ici), mais même les clubs riches de la KHL voient pointer les problèmes.

Le site Sports.ru a fait un point de la situation en interrogeant les responsables matériels de plusieurs clubs, dont beaucoup n'ont pas voulu répondre, vous comprendrez après pourquoi.

Si les clubs arrivent pour l'instant encore à suivre avec leur stock de la saison passée, ça coince à plusieurs niveaux pour le nouveau matériel à commander. En effet, ce ne sont que des produits standards qui sont encore dénichables; si cela va du futile avec des casques et cuissettes en seuls coloris noir ou blanc, cela pose plus de problèmes lorsque les crosses et les patins ne peuvent plus être personnalisés à la demande du joueur. 

Bauer a depuis le début de la guerre refusé d'approvisionner le marché russe et plusieurs marques ont même refusé de produire du matériel sur mesure à des joueurs en ayant appris qu'ils iront jouer en KHL.

C'est donc vers le marché gris que doivent se tourner certains clubs pour satisfaire les demandes des joueurs : trouver des hockeyeurs qui évoluent en Europe avec le même matériel convoité (courbure ou flexibilité spéciale de la crosse par exemple) et s'arranger avec lui pour passer commande en son nom et rapatrier le matériel en Russie.




Catégories