HC Bienne : Simon Rytz a refusé une belle offre d'Ambri, avenir incertain pour Lukas Meili et les étrangers

  • Posté par dam, le :

    14/01/2016

Simon Rytz Le Journal du Jura revient aujourd'hui sur la prolongation de contrat de Simon Rytz qui était également fortement courtisé par Ambri qui a mis les moyens.

Ainsi, les Biancoblu lui ont fait une offre de deux ans de respectivement CHF 80 000.- et 70 000.- plus élevées que les salaires offerts par Bienne pour cette nouvelle entente. De quoi renégocier le contrat un peu à la hausse sans que Daniel Villard ne tombe dans la surenchère : «Nous n’avons pas voulu nous aligner sur les Léventins, mais nous avons tout de même consenti un petit geste en direction de Simon. Il voulait rester et nous voulions qu’il reste, tout le monde est content!». Cette prolongation signe-t-elle la fin de Lukas Meili sous les maillots seelandais ? «La saison prochaine, nous souhaitons intégrer Elien Paupe au cadre de la première équipe. Il ne sera sans doute pas prêt au mois d’août, ce qui signifie que nous devrons partir avec trois gardiens.» indique Villard. Avec Meili? «C’est ouvert. Nous n’avons pas encore pris de décision à son propos. Nous allons également voir quels gardiens sont disponibles sur le marché.» Les discussions ont également débuté avec Mathias Joggi, mais pas encore de manière sérieuse avec Gianni Ehrensperger, Raphael Herburger et Eliot Berthon. Au niveau étranger, alors que les Suédois Niklas Olausson et Pär Arlbrandt s’en iront donc sous d’autres cieux, les Nord-Américains Maxime Macenauer, David Moss et Ahren Spylo doivent encore convaincre : «Ces prochains jours, nous allons parler avec chacun d’eux pour les informer qu’aucune décision à leur sujet ne sera prise avant la fin de la saison». Sinon, le défenseur des juniors-élites,  Kristian Suleski (18 ans) rejoindra le cadre de LNA l’été prochain alors qu'Anthony Rouiller ne fait plus partie des plans.




Catégories