Résultats et vidéos du concours d'habiletés du week-end des étoiles de la NHL

image post
  • Posté par dam, le :

    26/01/2019

Six épreuves étaient proposées dont voici les résultats en détail.

Patineur le plus rapide

Huit joueurs participent à cette épreuve. Ils doivent effectuer un tour de patinoire le plus rapidement possible : 

Connor McDavid, Oilers d’Edmonton : 13,378 sec

Jack Eichel, Sabres de Buffalo : 13,582 sec

Mathew Barzal, Islanders de New York : 13,780 sec

Miro Heiskanen, Stars de Dallas : 13,914 sec

Elias Pettersson, Canucks de Vancouver : 13,930 sec

Cam Atkinson, Blue Jackets de Columbus : 14,152 sec

Kendall Coyne, Équipe nationale féminine des États-Unis : 14,346 sec

Clayton Keller, Coyotes de l’Arizona : 14,526 sec

 

Tirs de précision

Huit joueurs participent à cette épreuve. Chaque joueur doit toucher les cinq cibles qui s’illumineront pendant trois secondes au hasard le plus rapidement possible :

David Pastrnak, Bruins de Boston : 11,309 sec

Kris Letang, Penguins de Pittsburgh : 12,693 sec

Drew Doughty, Kings de Los Angeles : 13,591 sec

Joe Pavelski, Sharks de San Jose : 14,423 sec

Blake Wheeler, Jets de Winnipeg : 18,585 sec

Nikita Kucherov, Lightning de Tampa Bay : 19,706 sec

Auston Matthews, Maple Leafs de Toronto : 20,151 sec

Kyle Palmieri, Devils du New Jersey : 20,209 sec

 

Tir le plus puissant 

Quatre joueurs participent à cette épreuve. Chaque tireur a droit à deux lancers dont la vitesse sera évaluée en miles/h :

John Carlson, Capitals de Washington 102,8 mph (165.44 km/h) et 100,8 mph

Brent Burns, Sharks de San Jose : 100,6 mph et raté le filet

Seth Jones, Blue Jackets de Columbus : 99,4 mph et 95,1 mph

Steven Stamkos, Lightning de Tampa Bay : 96,2 mph et 93,1 mph

 

Contrôle de la rondelle

Huit joueurs participent à cette épreuve qui teste trois habiletés : le contrôle à travers 10 rondelles disposées en ligne droite, le contrôle de la rondelle en contournant huit cônes en zig-zag et un passage par-dessus trois murets : 

Johnny Gaudreau, Flames de Calgary : 27,045 sec 

Patrick Kane, Blackhawks de Chicago : 28,611 secondes 

Claude Giroux, Flyers de Philadelphie : 30,270 sec

Mark Scheifele, Jets de Winnipeg : 32,161 sec

Gabriel Landeskog, Avalanche du Colorado : 33,425 sec 

John Tavares, Maple Leafs de Toronto : 35,210 sec

Jeff Skinner, Sabres de Buffalo : 35,407

Elias Pettersson, Canucks de Vancouver : 43,622

 

 

Défi des gardiens

Quatre gardiens et trente-six joueurs participent à cette épreuve. Le gardien avec la plus longue séquence d’arrêts consécutifs l’emporte. Il y a un minimum de neuf tirs :

Henrik Lundqvist, Rangers de New York : 12 arrêts

Andrei Vasilevskiy, Lightning de Tampa Bay : 8 arrêts

Devan Dubnyk, Wild du Minnesota : 7 arrêts

Marc-André Fleury, Golden Knights de Vegas : 6 arrêts

John Gibson, Ducks d’Anaheim : 3 arrêts

Braden Holtby, Capitals de Washington : 2 arrêts

Jimmy Howard, Red Wings de Detroit : 2 arrêts

Pekka Rinne, Predators de Nashville : 2 arrêts

 

Défi des passeurs

Huit joueurs participent à cette épreuve. Celui qui complète les trois étapes le plus rapidement l’emporte : 

Leon Draisaitl, Oilers d’Edmonton : 1:09,082

Sebastian Aho, Hurricanes de la Caroline : 1:18,530

Ryan O'Reilly, Blues de St Louis : 1:25,897

Keith Yandle, Panthers de la Floride : 1:34,611

Thomas Chabot, Sénateurs d’Ottawa 1:40,568

Roman Josi, Predators de Nashville : 1:47,128

Erik Karlsson, Sharks de San Jose : 1:58,824

Mikko Rantanen, Avalanche du Colorado : 2:17,571




Catégories