Sélection de l'équipe de Suisse féminine pour les JO

image post
  • Posté par dam, le :

    13/01/2022
Source: SIHF

La sélection de l’équipe nationale suisse féminine pour les Jeux Olympiques est connue ! Colin Muller a convoqué 23 joueuses pour Pékin, où les Suissesses visent les médailles.

L’équipe nationale suisse féminine se rend aux Jeux Olympiques à Pékin avec l’effectif le plus solide. Blessée à un pied durant les Championnats du monde en août dernier, Alina Müller, élément essentiel de l’équipe, est à nouveau apte à jouer, tout comme l’attaquante Noemi Ryhner, qui s’était blessée au genou en début de saison et a pu faire son retour dans le championnat suédois avec Lulea peu après Noël. Pilier de la défense, Nicole Bullo, qui avait manqué les Championnats du monde sur maladie, figue elle aussi dans la sélection pour les JO. La Tessinoise est l’athlète olympique la plus expérimentée dans les rangs suisses : Après 2006, 2010, 2014 et 2018, Bullo jouera cette année son cinquième tournoi olympique.

Pour les attaquantes Alina Müller, Lara Stalder, Evelina Raselli et Phoebe Staenz ainsi que la défenseuse Sarah Forster, il s’agira de la troisième participation à des JO, après le bronze remporté à Sotchi en 2014 et le 5e rang décroché à Pyeongchang en 2018. La gardienne Andrea Brändli, les défenseuses Shannon Sigrist et Stefanie Wetli et les attaquantes, Lisa Rüedi et Dominique Rüegg se lanceront dans leur deuxièmes Jeux Olympiques. Douze joueuses (Saskia Maurer, Caroline Spies, Lara Christen, Sinja Leemann, Alina Marti, Nicole Vallario, Rahel Enzler, Lena Marie Lutz, Keely Moy, Kaleigh Quennec, Noemi Ryhner et Laura Zimmermann) vivront quant à elles leur première olympique à Pékin.

L’objectif de l’équipe de Colin Muller est de confirmer les performances réalisées lors du CM à Calgary et de jouer pour les médailles à Pékin. « Je suis fermement convaincu de la qualité de notre équipe et suis persuadé qu’aux Jeux Olympiques aussi, nous poursuivrons sur la voie engagée », déclare le head coach Colin Muller. Après deux unités d’entraînement « en bulle » les lundi 17 et mercredi 19 janvier, l’équipe nationale féminine se réunira au centre OYM de Cham le samedi 22 janvier pour sa préparation en vue des JO. Les joueuses engagées en NCAA et en Suède arriveront le lendemain. Toutes les joueuses seront soumises à un dépistage Covid-19 et ne rejoindront l’équipe que si le résultat du test PCR s’avère négatif. L’équipe nationale féminine s’envolera pour Pékin le mercredi 26 janvier et disputera son premier match du tournoi olympique le 3 février contre le Canada, Champion du monde en titre.




Catégories