Quelques chiffres après le premier quart de la saison de NHL

image post
  • Posté par dam, le :

    24/11/2022
Source: NHL PR

Statistiques comparatives après 317 matchs.

6,3 - Taux de buts par match en 2022-23, le taux le plus élevé à ce stade de la saison (317 GP) au cours des 28 dernières campagnes (à égalité avec 2005-06 et 1995-96).

22 - Nombre de victoires en troisième période, avec plusieurs buts, cette saison, le plus grand nombre jamais atteint à ce stade d'une campagne.

32 - Nombre d'équipes ayant remporté au moins une remontée cette saison, 25 de ces clubs ayant également remporté au moins une remontée à buts multiples.

42 - Nombre de victoires en retour par plusieurs buts jusqu'à présent en 2022-23 (13% des matchs), la troisième fois en cinq saisons - et la quatrième fois dans l'histoire de la LNH - que nous en avons autant à ce stade d'une campagne (également 48 en 2018-19, 45 en 2019-20 et 43 en 1986-87).

46 - Pourcentage de matchs qui ont été des victoires de retour (146 sur 317 GP), le plus élevé à ce stade d'une saison dans l'histoire de la LNH (à égalité avec 2012-13). Le pourcentage le plus élevé en fin de saison est de 44%, observé en 2005-06 (537 sur 1 230 GP).

47,6 - Nombre de tirs par match en 2022-23, soit le troisième taux le plus élevé jamais enregistré à ce stade de la saison, derrière 1999-00 (50,3) et 2000-01 (47,7).

73 - Pourcentage de matchs décidés par une marge d'un but ou de deux buts ou plus après un but vide (231 sur 317 GP), le taux le plus élevé à ce stade de la saison dans l'histoire de la LNH.

74 - Nombre de buts décisifs dans les cinq dernières minutes du règlement, le deuxième plus élevé à ce stade d'une saison, derrière 2018-19 (75 sur 317 GP).

227 - Jeux avec au moins un but égalisateur, à égalité avec 2005-06 pour le plus grand nombre à ce stade d'une saison au cours des 35 dernières années (depuis 1987-88). Le nombre de buts décisifs s'élève à 377 jusqu'à présent en 2022-23, soit le deuxième plus grand nombre à ce stade au cours des 28 dernières saisons (derrière 2005-06 : 381).

Les équipes qui font pression pour le passage en playoffs
6 - Nombre d'équipes non éliminées en 2022 qui occupent actuellement une place en séries éliminatoires : New Jersey (n° 1 dans la zone métropolitaine), NY Islanders (n° 2 dans la zone métropolitaine), Detroit (n° 3 dans la zone atlantique), Vegas (n° 1 dans la zone pacifique), Seattle (n° 2 dans la zone pacifique) et Winnipeg (n° 3 dans la zone centrale). Il y a eu un roulement d'au moins cinq équipes dans chaque saison sous le format Wild Card.

13 - Nombre d'équipes dans l'histoire de la LNH qui ont amélioré leur classement de plus de 35 points d'une année sur l'autre (au moins 80 GP la première saison) - les Devils (+68 points), le Kraken (+48 points) et les Golden Knights (+35 points) sont tous en passe de le faire en 2022-23. L'amélioration annuelle la plus importante dans ces conditions est de +58, réalisée par les Sharks de 1992-93 (24 points en 84 GP) à 1993-94 (82 points en 84 GP). New Jersey (63 points) et Seattle (60 points) ont chacun terminé la campagne 2021-22 avec moins de 70 points, tandis que Vegas avait 94 points la saison dernière.

22 - Nombre d'équipes qui ont actuellement un pourcentage de points égal ou supérieur à 0,500, dont sept qui étaient en dehors du tableau des séries éliminatoires la saison dernière (New Jersey, Vegas, Seattle, Winnipeg, Détroit, NY Islanders et Montréal).

***

Meilleurs buteurs jusqu'à présent
3 - Nombre de joueurs à égalité en tête de la ligue pour les buts, Jason Robertson et Bo Horvat étant à égalité avec Connor McDavid le 23 novembre (après que ce dernier ait été en tête pendant 27 jours). C'est la première fois en 19 saisons pertinentes, depuis 2000-2001, que trois joueurs sont à égalité pour le plus grand nombre de buts à l'Action de grâce américaine.

4 - Nombre de joueurs parmi les sept meilleurs buteurs jusqu'à présent en 2022-23 qui n'ont jamais terminé une saison parmi les 10 meilleurs dans cette catégorie : Bo Horvat (t-1e ; 16), Jason Robertson (t-1e ; 16), Andrei Svechnikov (t-4e ; 13) et Tage Thompson (t-4e ; 13).

6 - Nombre de fois depuis 2000-2001 que le meneur de points à l'Action de grâces américaine a remporté le trophée Art Ross (en 19 saisons pertinentes au cours de cette période). Connor McDavid, le meneur actuel avec 16-19-35 (20 GP), l'a fait en 2016-17, tandis que Leon Draisaitl (2019-20), Patrick Kane (2015-16), Sidney Crosby (2013-14), Evgeni Malkin (2008-09) et Jarome Iginla (2001-02) sont les autres à l'avoir fait au cours de cette période. Quatre joueurs sont actuellement à moins de cinq points de McDavid pour la tête de la Ligue.

21 - Le nombre de points de Jason Robertson en novembre (12-9-21 en 11 GP), le plus élevé parmi tous les joueurs. Sa série de 13 points est la plus longue jamais enregistrée par un joueur de Dallas (depuis 1993-94). Robertson a connu une série de six buts en début de saison, également à égalité avec la plus longue série par un joueur de Dallas depuis la relocalisation et égale à la plus longue série de la NHL en 2022-23.

30 - Points du défenseur des Sharks Erik Karlsson (11-19-30 en 22 GP), le meilleur parmi les défenseurs. Il est devenu le 10e défenseur de l'histoire de la LNH à accumuler 30 points au cours de ses 22 premiers matchs d'une saison, après John Carlson (2019-20), Bryan McCabe (2005-06), Al MacInnis (1990-91), Ray Bourque (1989-90), Paul Coffey (4x ; dernier : 1988-89), Doug Wilson (2x ; dernier : 1987-88), Randy Carlyle (1981-82), Denis Potvin (3x ; dernier : 1979-80) et Bobby Orr (6x ; dernier : 1974-75).

31 - Nombre de joueurs ayant un nombre de buts à deux chiffres jusqu'à maintenant, y compris Alex Ovechkin (10 buts en 21 GP) qui est maintenant à 10 buts de 800 en carrière et de sa 18e saison consécutive de 20 buts.

***

Les séries les plus marquantes 


6 - Durée de la plus longue série de victoires par un gardien de but depuis le début de la saison, Jordan Binnington, Linus Ullmark, Logan Thompson et Vitek Vanecek ayant tous réussi cet exploit. Les victoires de Binnington ont permis à St. Louis de devenir la première équipe de l'histoire de la LNH à afficher une série de victoires de plus de 7 matchs immédiatement après une série sans victoire de plus de 8 matchs.

8 - La durée de la série de victoires sur la route du New Jersey, la plus longue de la LNH cette saison. Leur série de 13 victoires, qui s'est terminée le 23 novembre, a égalé le record de la franchise et est la deuxième plus longue de l'histoire de la LNH pour une équipe qui a manqué les séries éliminatoires la saison précédente (derrière la série de 16-0-0 de Columbus en 2016-17).

11 - Longueur de la série de victoires à domicile de Boston, à égalité avec la plus longue série de victoires à domicile depuis le début d'une saison dans l'histoire de la LNH. Ils peuvent établir un nouveau record vendredi lorsque les Hurricanes se déplacent au TD Garden.

14 - La durée de la séquence active de points de Mitchell Marner, la plus longue de la LNH cette saison et la plus longue d'un joueur des Maple Leafs au cours des 28 dernières années.




Catégories