Mondiaux féminins U18 : le maintien comme objectif principal

image post
  • Posté par dam, le :

    03/01/2019

Texte Swiss Ice Hockey

Si l’équipe nationale féminine suisse U18 vise le maintien en Top Division lors des Mondiaux qui se joueront du 6 au 13 janvier 2019 à Obihiro au Japon, elle lorgne toutefois les quarts de finale.

En principe, l’objectif des Suissesses pour ces Mondiaux U18 devrait être une qualification pour les quarts de finale, ce qui représenterait une première dans les 12 années d’existence de l’équipe nationale. Les expériences faites ces dernières années appellent toutefois à la prudence, faisant du maintien en Top Division l’objectif réaliste visé par l’équipe jeune et relativement peu expérimentée du head coach Steve Huard et de son assistante Florence Schelling, qui ont convoqué 11 rookies (dont une joueuse de la volée 2005 et deux de 2004). Plusieurs fois ces dernières années, les Suissesses ont appris à leurs dépens que le chemin vers une qualification pour les quarts de finale est long et jonché d’embûches. L’équipe a certes été proche de l’exploit à plusieurs reprises ces quatre dernières années. Par deux fois, les Suissesses ont néanmoins échoué à égalité de points en raison de la différence de buts, et ce, malgré deux victoires en phase de poules. Une autre fois, seul un petit point les séparait de la qualification. Les trouble-fête étaient alors la Finlande et la République tchèque. Le bilan des derniers CM à Dmitrov, auxquels ont participé 12 joueuses du cadre actuel : trois défaites rageantes, un but de différence en phase de groupe et deux victoires nettes en play-out contre l’Allemagne. Depuis 2011, la Suisse a remporté cinq de ses six séries de play-out (trois fois contre le Japon, une fois contre la France et une fois contre l’Allemagne). L’équipe a connu la relégation en 2012 (défaite face à la Russie), avant de remonter en Top Division deux ans plus tard à Füssen.

Pour la première fois, la U18 a disputé cette saison une série de neuf matchs amicaux contre des équipes Novices Top, en mettant l’accent notamment sur la stabilité défensive. Les Suissesses n’ont en revanche joué que deux tournois. Bilan : des défaites contre la Russie et la Suède (représentants du « groupe supérieur »), contre le Japon, équipe qui a visiblement le vent en poupe et que les Suissesses retrouveront en phase de groupe, ainsi que contre l’Allemagne et deux victoires contre la Slovaquie et l’Allemagne.

Trois matchs en quatre jours

A Obihiro, sur l’île japonaise d’Hokkaidō, l’équipe suisse U18 sera opposée dans le « groupe inférieur » à la République tchèque (6 janvier, 10h30 heure suisse), à la Finlande (7 janvier 10h30) et au Japon (9 janvier, 6h30). Les deux nations les mieux classées se qualifient pour les quarts de finale contre les équipes classées troisième et quatrième du « groupe supérieur », composé des USA, du Canada, de la Russie et de la Suède. Les deux derniers du groupe joueront une série de play-out au meilleur des trois matchs pour le maintien en Top Division.

La sélection pour les Mondiaux U18

Gardiennes : Saskia Maurer (2001, Bomo Thun/Dragon Thun), Caroline Spies (2002, Bomo Thun/Basel KLH), Monja Wagner (2003, Pikes Oberthurgau).
Défenseuses : Nele Bachmann (2003, ZSC Lions/GCK Lions), Sarina Bardill (2003, Wil/Prättigau), Lara Christen (2002, ZSC Lions/Langenthal), Julina Gianola (2002, Weinfelden/Davos), Janine Hauser (2001, ZSC Lions/GCK Lions), Lena Marie Lutz (2001, Reinach/Seetal), Timea Messerli (2002, Brandis/Lyss), Lisa Poletti (2004, Ladies Lugano/Lugano), Nicole Vallario (2001, Ladies Lugano).
Attaquantes : Sara Bachmann (2002, ZSC Lions/Winterthur), Anouk Besson (2002, ZSC Lions/Pikes Oberthurgau), Annic Büchi (2005, Winterthur), Nora Harju (2003, GCK Lions/Wetzikon), Emma Ingold (2002, Bomo Thun/Lyss), Sinja Leemann (2002, Weinfelden/Rapperswil-Jona Lakers), Anna Neuenschwander (2001, ZSC Lions/Davos), Alicia Pagnamenta (2001, Ladies Lugano), Jade Surdez (2004, La Chaux-de-Fonds), Laura Zimmermann (2002, Bomo Thun/Dragon Thun).

Calendrier des matchs des Mondiaux

  • Dimanche 6 janvier 2019, 10h30 heure suisse : République tchèque – Suisse
  • Lundi 7 janvier 2019, 10h30 : Suisse – Finlande
  • Mercredi 9 janvier 2019, 6h30 : Japon – Suisse
  • Jeudi 10 janvier 2019, quarts de finale ou play-out




Catégories