Mark French et Dean Fedorchuk resteront salariés de Fribourg sans doute jusqu'en fin de saison

image post
  • Posté par dam, le :

    09/11/2019

Un petit point sur la situation fribourgeoise après ces dernières semaines mouvementées.

Raphaël Berger dresse un tableau complet dans une interview accordée à La Liberté. Au niveau des réjouissances, si l'ergonomie du stade doit logiquement encore être améliorée sur quelques points, le nouvelle enceinte a déjà permis d'augmenter les revenus de 15 à 20 % par rapport à la saison passée.

Des rentrées d'argent bienvenues alors qu'il y a le salaire de Sean Simpson à assumer et que de toute évidence Mark French et Dean Fedorchuk resteront des charges jusqu'en avril. Fedorchuk agit maintenant en tant que scout alors que French doit maintenant se dégoter un job pour l'été prochain, ne pouvant, comme n'importe quel coach, prendre le risque de ne pas officier pendant un an et demi. Un arrangement entre les deux parties pourrait cependant intervenir si le besoin d'avoir les mains libres se faisait ressentir du côté de l'ancien entraîneur des Dragons.




Catégories