Nathan MacKinnon remporte le trophée Lady Byng

image post
  • Posté par dam, le :

    12/09/2020

Nathan MacKinnon, de l'Avalanche du Colorado, a remporté le trophée Lady Byng à titre de joueur de la LNH ayant démontré le meilleur esprit sportif tout en affichant des performances remarquables sur la patinoire.

MacKinnon a terminé au cinquième rang dans la LNH avec 93 points (35 buts, 58 passes) et menait les attaquants de l'Avalanche pour le temps de glace moyen par match (21:13) au moment de l'interruption des activités le 12 mars en raison des inquiétudes entourant le coronavirus. Il n'a écopé que de cinq punitions mineures pour un total de 12 minutes de pénalité, le plus bas total de sa carrière, et a pris le troisième rang à égalité dans la LNH pour les pénalités nettes avec un ratio de plus-18 (23 pénalités provoquées, cinq reçues).

« Je respecte mes adversaires, je ne veux pas être salaud, a commenté MacKinnon. Je veux aussi que mes entraîneurs aient confiance que je ne prendrai pas de punitions. Grâce à mon coup de patin, j'essaie d'utiliser mes jambes pour harponner la rondelle plutôt que de prendre des punitions mineures qui ne sont pas nécessaires. Je n'ai jamais pensé que je gagnerais ce trophée. Habituellement, j'écope plus de pénalités mineures que ça. Je suis très honoré. Certains des meilleurs joueurs de l'histoire ont remporté cet honneur, donc c'est génial. »

MacKinnon, qui est devenu le troisième joueur de l'Avalanche à recevoir ce trophée après Ryan O'Reilly en 2013-14 et Joe Sakic en 2000-01, a mené le Colorado (42-20-8, pourcentage de points de ,657) à la deuxième ronde de l'Association de l'Ouest, où il a été éliminé par les Stars de Dallas en sept matchs. Il était le meneur des séries éliminatoires de la Coupe Stanley (25 points; neuf buts, 16 passes) au moment de l'élimination de l'Avalanche.

MacKinnon est également finaliste au trophée Hart, qui est remis au joueur le plus utile à son équipe dans la LNH, et au trophée Ted Lindsay, remis au meilleur joueur selon ses pairs.

« Évidemment, j'espère gagner (le Hart), a dit MacKinnon. Ce serait génial de le gagner, mais je ne me fais pas d'attentes. Il y a quelques années, ça signifiait plus pour moi qu'en ce moment. Que tu le gagnes ou non, ta carrière se poursuit. Tu essaies simplement d'être meilleur et de tout faire pour être un meilleur joueur et une meilleure personne. Je suis compétitif. Je veux gagner tous les trophées pour lesquels je suis finaliste. Mais au final, je veux simplement gagner la Coupe Stanley. Ce n'est pas arrivé cette année. Ça me laisse encore un goût amer, mais nous verrons ce qui va se produire sur le plan individuel. »

O'Reilly, des Blues de St. Louis, et Auston Matthews, des Maple Leafs de Toronto, étaient les autres finalistes pour ce trophée, qui est décerné à la suite d'un scrutin mené auprès des membres de l'Association professionnelle des journalistes attitrés au hockey (PHWA) avant le début des séries éliminatoires (texte LNH).




Catégories