Les Lugano Ladies remportent leur septième titre de Champion suisse

image post
  • Posté par dam, le :

    10/03/2019

Les Ladies Lugano ont gagné le troisième match de la série finale des play-offs de SWHL A contre les ZSC Lions sur le score de 3:1, décrochant ainsi leur septième titre de Champion suisse, le premier en tant que club indépendant.

Les ZSC Lions ont pris l’avantage dans ce troisième match de finale également, mais une fois de plus, Lugano a pu égaliser quelques minutes plus tard et a finalement fait basculer la partie avant la deuxième pause déjà. La top scorer Phoebe Staenz inscrivait le but décisif à la 46e minute, tandis que le 4:1 signé Kathleen Leary à trois secondes de la fin du match n’était qu’une formalité.

Les Ladies Lugano ont amplement mérité ce titre. Les Tessinoises ont dominé la qualification en remportant 18 des 20 matchs. Les Ladies Lugano ont fait honneur à leur rôle de favorites durant les play-offs également, même si elles se sont inclinées à domicile lors du troisième match de demi-finale contre Neuchâtel Hockey Academy, qui a finalement décroché le bronze. L’équipe tessinoise était clairement la plus équilibrée et la mieux dotée de SWHL A. Avec l’internationale suisse Phoebe Staenz, l’Américaine Kathleen Leary et l’ancienne joueuse de l’équipe nationale Romy Eggimann, les Tessinoises comptent dans leurs rangs le trois meilleures marqueuses du championnat et des play-offs. Menée par l’internationale Nicole Vallario et la doyenne de l’équipe Nicole Bullo, 27 ans et 237 matchs internationaux à son actif, la défense tessinoise a elle aussi été supérieure à la concurrence. La gardienne valaisanne Jade Dübi, 18 ans, a ainsi remporté le titre officieux de meilleure gardienne du championnat. Les Ladies Lugano ont marqué 5,8 buts par match en moyenne, contre 1,8 encaissés.

Les ZSC Lions, qui avaient remporté le titre les trois dernières années et ont dû digérer une transition profonde à la fin de la saison passée avec le départ de onze joueuses, pourront se consoler d’avoir fait au mieux avec une équipe fortement rajeunie. Le mérite en revient notamment à l’ancienne coach de l’équipe nationale Diane Michaud, 57 ans, qui est devenue coach principale des Lionnes en novembre, après avoir été assistante de Georg Tafener. Elle est parvenue à stabiliser et à développer continuellement cette jeune équipe. En tant que finaliste des play-offs et vainqueurs de la Coupe (contre Lugano), les Zurichoises peuvent être satisfaites de leur saison (SIHF)

 




Catégories