Les lauréats pour le trophée Hart

image post
  • Posté par dam, le :

    12/05/2022

Le centre Auston Matthews des Maple Leafs de Toronto, le centre Connor McDavid des Oilers d'Edmonton et le gardien de but Igor Shesterkin des Rangers de New York sont les trois finalistes pour le trophée Hart 2021-22, décerné "au joueur jugé le plus utile à son équipe", a annoncé aujourd'hui la Ligue nationale de hockey.

Les membres de l'Association des rédacteurs de hockey professionnel ont soumis des bulletins de vote pour le Trophée Hart à la fin de la saison régulière, et les trois personnes ayant obtenu le plus de votes ont été désignées comme finalistes.

Voici les finalistes pour le Trophée Hart, par ordre alphabétique :

Auston Matthews, C, Maple Leafs de Toronto
Matthews, qui a remporté le trophée Maurice "Rocket" Richard 2021-22 à titre de meilleur buteur de la LNH, a affiché des sommets en carrière pour ce qui est des buts (60), des passes (46) et des points (106) en 73 matchs, ce qui a permis aux Maple Leafs de terminer au quatrième rang du classement de la Ligue et d'établir des records de franchise pour les victoires (54) et les points (115) au cours d'une campagne. Matthews (San Ramon, Californie) est devenu le 21e joueur différent dans l'histoire de la LNH - et le premier en une décennie - à inscrire 60 buts en une saison, battant le record de Rick Vaive à Toronto (54 en 1981-1982) et le record de Jimmy Carson pour les joueurs nés aux États-Unis (55 en 1987-1988). Il y est parvenu en marquant en moyenne 0,82 but par match - le taux le plus élevé pour un joueur en une seule campagne (minimum : 50 GP) depuis Mario Lemieux en 1995-1996 (0,99) - et en marquant 19,23 % du total des buts des Maple Leafs (60 sur 312) - la quatrième meilleure marque en 2021-22 derrière Chris Kreider (20,80 % avec NYR), Leon Draisaitl (19,30 % avec EDM) et Alex DeBrincat (19,25 % avec CHI). Matthews, finaliste du Trophée Hart pour la deuxième année consécutive après avoir terminé deuxième au vote en 2020-21, s'est également classé parmi les meneurs de cette saison pour les tirs au but (1er ; 348), les buts en supériorité numérique (t-3e ; 16), les buts gagnants (5e ; 10) et les points (6e ; 106). Il cherche à devenir le troisième joueur de Toronto à remporter le prix et le premier depuis Ted Kennedy en 1954-55.

Connor McDavid, C, Oilers d'Edmonton
McDavid, qui a remporté le trophée Art Ross 2021-22 en tant que meilleur marqueur de la ligue, a également établi des records en carrière pour les buts (44), les passes (79) et les points (123) en 80 matchs pour mener les Oilers (49-27-6, 104 points) à leur plus grand nombre de victoires et de points en une saison depuis 1986-87 (50-24-6, 106 points). Le lauréat en titre du trophée Hart, qui a accumulé le plus grand nombre de points par un joueur d'Edmonton depuis 1989-1990 (Mark Messier : 45-84-129) et le deuxième plus grand nombre de points par un joueur de la LNH au cours des 15 dernières années, a trouvé la feuille de pointage dans 63 de ses 80 matchs (78,8 %) et n'est jamais resté plus de trois matchs sans point. McDavid a participé à 43,16 % du total des buts des Oilers en 2021-22 (123 sur 285), le deuxième taux le plus élevé de la Ligue derrière Patrick Kane (43,19 % avec le CHI). Il a également mené la LNH et établi des records personnels pour les passes décisives en supériorité numérique (34) et les points en supériorité numérique (44), et s'est classé dans le top 10 de la Ligue pour les passes décisives (2e ; 79), les tirs au but (5e ; 314) et les buts (7e ; 44). McDavid, finaliste du Trophée Hart pour la quatrième fois après l'avoir également remporté en 2016-17 et avoir terminé troisième du vote en 2018-19, est en lice pour devenir le neuvième joueur de l'histoire de la LNH à remporter le prix au moins trois fois - et seulement le troisième à le faire avant d'avoir 26 ans (âge au dernier jour de la saison régulière), après Wayne Gretzky (7x) et Bobby Orr (3x).

Igor Shesterkin, G, Rangers de New York
Shesterkin, qui a été nommé plus tôt cette semaine finaliste pour le trophée Vézina 2021-22, a compilé une fiche de 36-13-4, une moyenne de buts alloués de 2,07, un pourcentage d'arrêts de .935 et six blanchissages en 53 apparitions pour aider les Rangers à terminer au deuxième rang de la division Métropolitaine avec 110 points - leur troisième meilleure saison dans l'histoire de la franchise après 2014-15 (113 points) et 1993-94 (112 points). Shesterkin, qui a mené la LNH à la fois pour la moyenne de buts alloués et le pourcentage d'arrêts, a affiché le septième meilleur pourcentage d'arrêts de l'histoire de la Ligue (depuis que la statistique a commencé à être officiellement suivie en 1955-56). Il s'est également classé troisième dans la LNH pour les blanchissages et sixième pour les victoires, accordant deux buts ou moins dans 33 de ses 53 matchs (62,3 %) et réalisant 30 arrêts ou plus 28 fois (52,8 %). Shesterkin, le deuxième finaliste du Trophée Hart de New York au cours des trois dernières saisons après qu'Artemi Panarin ait terminé troisième du vote en 2019-20, cherche à devenir le cinquième joueur des Rangers à remporter le prix et le premier depuis Mark Messier en 1991-92. Il cherche également à devenir le deuxième gardien de but de New York à remporter le trophée Hart, après Chuck Rayner en 1949-50, et seulement le troisième gardien de but d'une équipe à le faire au cours du siècle, après Carey Price en 2014-15 et Jose Theodore en 2001-02 (tous deux avec MTL). 




Catégories