Les joueurs contaminés dès maintenant vont voir leurs espoirs de JO sérieusement s'amenuiser

image post
  • Posté par dam, le :

    07/01/2022

Malgré les quelques voix qui s'élèvent, la plupart des joueurs semblent enthousiastes à l'idée de se retrouver à Pékin, avec bien entendu une petite appréhension au niveau sanitaire.

Certains d'entre eux pourraient cependant voir leurs rêves brisés par le virus s'ils venaient à être contaminés dans la période qui s'en vient.

C'est ce que nous rappelle judicieusement 24 Heures, entre autres. Si un athlète est infecté dans les 30 jours qui précèdent son départ pour Pékin (le 26 janvier pour les hockeyeurs) deux tests PCR négatifs devront ensuite être présentés au gouvernement chinois pour entrer sur le territoire, au plus tard huit jours ouvrables avant d’embarquer dans l’avion. Ce qui selon le calcul du média nous renvoie au 15 janvier. Soit par exemple pour Fribourg-Gottéron la date de leur fin de quarantaine actuelle, avec nombre de joueurs éligibles pour les JO.




Catégories