Les grandes lignes de l'évolution prévue pour la Swiss League

image post
  • Posté par dam, le :

    08/10/2020

Le hockey sur glace suisse étant confronté à des questions d’ordre structurel, déclenchées par la création de la National League SA et du prochain appel d’offres pour les droits médiatiques, les Présidents des Conseils d’administration des neuf clubs autonomes de Swiss League se sont fixés pour objectif d’élaborer un document stratégique relatif au positionnement futur de la Swiss League.

Soutenu à l’unanimité par les clubs concernés, ce document reflète ainsi une majorité des trois quarts au sein de la Swiss League. Les clubs de SL intégreront le processus structurel initié par la SIHF selon le principe « la stratégie d’abord, la structure ensuite ».

La stratégie prévoit que la deuxième division du hockey sur glace suisse s’émancipe sur les plans politico-sportif, économique et sportif et qu’elle gagne en autonomie. Par conséquent, l’initiative pour le repositionnement de la Swiss League émane des clubs sportivement autonomes, notamment parce que les équipes fermes étaient déjà indirectement intégrées au processus stratégique de la National League (NL) et afin que l’influence des sociétés mères de NL ne porte pas sur les deux ligues. Les positions des équipes fermes concernant le papier de positionnement de Swiss League ont été entendues et seront prises en compte dans le processus structurel. Dans le cadre de ce processus structurel, un siège est attribué aux équipes fermes au sein du groupe de travail.

Le document stratégique prévoit que nous agissions toujours de manière innovante, courageuse et avec un esprit de pionnier. La future SL se veut une ligue d’excellente qualité, attractive, ambitieuse et finançable, qui vit des traditions et des derbys et est fortement ancrée dans les régions. Le championnat de cette ligue doit être « the place to be » et générer un important engagement de la part des fans dans les différentes régions. Les équipes doivent nourrir des ambitions, être compétitives sportivement et viser en priorité le succès sportif (qualification pour les play-offs, séries de play-offs ou titre de champion) ! La perméabilité vers le bas et le haut doit être assurée, pour autant que les équipes aient atteint les résultats sportifs requis et disposent d’une assise économique et d’infrastructures solides et durables. La SL mise sur une profondeur d’un minimum de 10 et d’un maximum de 14 clubs. Le développement des joueurs doit être l’une des grandes marques de fabrique de la SL, qui ferait office de tremplin pour les jeunes joueurs visant une carrière dans des ligues supérieures. Or, cela n’est possible que si les joueurs et les clubs concernés s’engagent mutuellement dans cette direction et si l’on évite les rotations constantes au niveau de l’effectif. Afin d’affiner les contenus du document stratégique, un sondage national sur la SL sera lancé en début de saison en collaboration avec Swiss Ice Hockey.

Création d’une société anonyme propre envisagée

La grande majorité des clubs de Swiss League sont convaincus que la stratégie élaborée pourra être mise en œuvre le plus efficacement via un statut juridique propre. Par conséquent, la SL envisage de créer prochainement une société anonyme propre, à l’image de la NL, avec une présidence du Conseil d’administration et un CEO. Le document stratégique prévoit que le produit Swiss League puisse être défini et géré de manière autonome et indépendante. Les clubs de Swiss League souhaitent rester membres de Swiss Ice Hockey et s’engager de manière partenariale à tous les niveaux en faveur de la promotion du hockey sur glace suisse. Les clubs de SL ont intégré le processus structurel initié par la SIHF sur la base de ces conceptions stratégiques et structurelles. Il a été convenu de garder le silence sur les autres contenus jusqu’à nouvel avis. Les détails sont actuellement élaborés en commun dans le cadre du processus structurel.




Catégories