Les faits à retenir de l'acte II de la finale de la Coupe Stanley

image post
  • Posté par dam, le :

    19/06/2022
Source: NHL PR

L'Avalanche a une chance de rentrer de Tampa en tant que champion de la Coupe Stanley après que Darcy Kuemper ait réalisé 16 arrêts et que le club ait presque égalé la plus grande marge de victoire dans une finale de la Coupe Stanley pour prendre une avance de 2-0 dans la série.

Après avoir pris une avance de 3 à 1 dans la première période du premier match, l'Avalanche a rempli le filet à trois reprises dans la première période du deuxième match et a marqué sept buts au total pour prendre une avance de 2 à 0 dans la série contre les doubles champions en titre de la Coupe Stanley.

* L'Avalanche est devenue la troisième équipe de l'histoire de la LNH à enregistrer un blanchissage en finale de la Coupe Stanley par une marge de sept buts ou plus, après les Metropolitans de Seattle de 1919 (victoire 7-0 dans le premier match contre MTL) et les Penguins de 1991 (victoire 8-0 dans le sixième match à MNS).

* Le Colorado a marqué au moins sept buts dans un match pour la quatrième fois de la saison, une première pour une équipe en 37 ans et la septième fois pour un club. L'Avalanche est devenue la première équipe à marquer 11 buts ou plus après deux matchs d'une finale depuis... 1996, quand ils l'ont fait.

* L'Avalanche est devenue la troisième équipe de l'histoire de la finale de la Coupe Stanley - et la première en plus de 40 ans - à marquer au moins trois buts au cours de la première période du premier et du deuxième match. Les Islanders de 1981 et les Red Wings de 1936 l'ont également fait en route vers des victoires 4-1 et 3-1, respectivement, mais aucun des deux clubs n'a prolongé la série à trois reprises.

* Une foule déjà très enthousiaste a augmenté le niveau des décibels après avoir appris que le Colorado Mammoth avait remporté sa première coupe de la National Lacrosse League depuis 2006, ce qui a donné lieu à un nouveau chant sur la chanson "All the Small Things" de Blink-182 quelques instants plus tard.

En présence de son père à l'approche de la fête des pères, Cale Makar a marqué deux fois en troisième période pour devenir le deuxième défenseur de l'histoire de la LNH à marquer à la fois un but en désavantage numérique et en avantage numérique dans un match de la finale de la Coupe Stanley. Le seul autre cas s'est produit lors du match suspendu du 24 mai de la finale de 1988, lorsque le défenseur des Bruins Glen Wesley - une recrue à l'époque - a fait de même, les deux buts ayant été marqués en deuxième période, juste avant que le match ne soit arrêté en raison d'une panne de courant au Boston Garden.

* Dans l'ensemble, c'était la 11e fois dans l'histoire de la LNH qu'un défenseur marquait grâce aux deux équipes spéciales dans un match de post-saison. La dernière fois, c'était contre le Colorado en 1996, lorsque Paul Coffey l'avait fait pour Detroit dans le premier match de la finale de la conférence de l'Ouest.

* Après avoir été tenus à une seule passe dans le premier match, les défenseurs de l'Avalanche ont contribué 3-1-4 samedi, Josh Manson (1-0-1) et Devon Toews (0-1-1) ayant également trouvé la feuille de pointage. Le noyau défensif du Colorado a combiné 17-44-61 en 16 matchs cette saison et a établi des repères de franchise pour le plus de buts et de points par les défenseurs dans une année de séries éliminatoires.

* Le Colorado a égalé les Stars de 2020 (14-45-61, à l'exclusion du SCQ) pour le plus grand nombre de points combinés par des défenseurs dans une saison de quatre tours au cours des 27 dernières années et a égalé le Lightning de 2021 (17, à l'exclusion du SCQ) pour le plus grand nombre de buts de la ligne bleue au cours des sept dernières années. À noter : les Blackhawks 2010 ont obtenu 20-43-63 de la part de joueurs répertoriés comme défenseurs, mais Dustin Byfuglien a joué en tant qu'attaquant pendant une grande partie de la post-saison et a obtenu 11-5-16 au total ; le club est donc exclu de cette comparaison.

Nathan MacKinnon (0-1-1) et Mikko Rantanen (0-3-3) ont prolongé leur série de points à domicile à neuf et sept matchs, respectivement, alors que l'Avalanche a amélioré sa fiche de 7-2 au Ball Arena cette saison. MacKinnon a égalé Claude Lemieux (9 GP en 1997) pour la plus longue série de points à domicile de l'histoire de la franchise en séries éliminatoires.

* Rantanen est devenu le septième joueur de l'histoire de la franchise à enregistrer trois points ou plus dans un match de la finale de la Coupe Stanley, après Joe Sakic (2x), Adam Foote, Alex Tanguay, Peter Forsberg, Rene Corbet et Rob Blake. Ce faisant, Rantanen a porté son nombre de passes décisives au Ball Arena à 13, dépassant Sakic (12 en 1997) pour le plus grand nombre de passes décisives à domicile en une année de séries éliminatoires.

Le Colorado possède une avance de 2-0 dans la finale de la Coupe Stanley pour la deuxième fois, après avoir balayé la Floride en 1996. C'est la première fois que Tampa Bay est mené 2-0 en finale.

* Le Colorado est devenu la première équipe en 46 ans à prendre une avance de 2-0 dans une finale de la Coupe Stanley au meilleur des sept manches contre les champions en titre.

* Tampa Bay est la première équipe de l'ère d'expansion de la LNH (depuis 1967-68) et la sixième dans l'histoire de la ligue à faire face à un déficit de 2-0 dans la série à la fois dans les finales de conférence/semifinales et dans la finale de la Coupe Stanley. Ils tenteront de devenir les premiers à remporter la Coupe, après les défaites des Blackhawks de 1965, des Red Wings de 1963, des Blackhawks de 1962, des Maple Leafs de 1959 et des Red Wings de 1945.

* Le Colorado est devenu la 20e équipe de l'histoire de la LNH - et la deuxième en autant d'années après le Lightning en 2021 - à prendre une avance de 2-0 dans au moins trois séries au meilleur des sept matches au cours de la même saison. Quatorze de ces clubs ont ensuite remporté la Coupe Stanley.Les équipes qui ont une avance de 2-0 dans une finale de la Coupe Stanley au meilleur des sept manches remportent le championnat dans 90 % des cas (47-5). Les cinq équipes qui se sont ralliées pour remporter le titre sont les Bruins de 2011 (victoire 4-3 contre VAN), les Penguins de 2009 (victoire 4-3 contre DET), les Canadiens de 1971 (victoire 4-3 contre CHI), les Canadiens de 1966 (victoire 4-2 contre DET) et les Maple Leafs de 1942 (victoire 4-3 contre DET).




Catégories