Les Bruins joueront les play-offs

image post
  • Posté par dam, le :

    04/05/2021

Les Bruins de Boston se dirigent vers la post-saison pour la cinquième campagne consécutive et la 12e fois au cours des 14 dernières saisons.

1. Il s'agit de la 74e saison au cours de laquelle Boston s'est qualifié pour les séries éliminatoires de la Coupe Stanley, le deuxième plus haut total de l'histoire de la LNH derrière les Canadiens de Montréal (84) - Montréal peut encore ajouter à ce total cette saison.

2. Les Bruins ont l'habitude d'enchaîner les participations à la post-saison - ils se sont qualifiés pour 29 saisons consécutives de 1967-68 à 1995-96, un record dans la LNH, ont obtenu neuf participations consécutives de 1934-35 à 1942-43 et, plus récemment, sept campagnes consécutives de 2007-08 à 2013-14, cette dernière comprenant une victoire de la Coupe Stanley en 2011.

3. Les Bruins (2011, 2013 et 2019) sont la seule équipe à avoir participé à la finale de la Coupe Stanley à trois reprises au cours des dix dernières saisons (depuis 2010-2011). Les Kings de Los Angeles (2012 et 2014), les Blackhawks de Chicago (2013 et 2015), le Lightning de Tampa Bay (2015 et 2020) et les Penguins de Pittsburgh (2016 et 2017) l'ont tous fait deux fois au cours de cette période.

4. Tuukka Rask (51-42) a besoin de deux victoires pendant les séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour égaler Gerry Cheevers (53-34) pour le plus grand nombre de victoires dans l'histoire de la franchise. Seuls Marc-André Fleury (81) et Henrik Lundqvist (61) ont plus de victoires en playoffs en carrière parmi les gardiens actifs.

5. Brad Marchand (37-58-95 en 121 GP) est à cinq points de devenir le septième joueur à enregistrer 100 points dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley avec les Bruins - ses coéquipiers David Krejci (40-75-115 en 145 GP) et Patrice Bergeron (42-69-111 en 149 GP) ont déjà atteint cette étape. Aucune équipe actuelle ne compte plus de deux joueurs sur son tableau avec 100 points en carrière en post-saison.

6. Patrice Bergeron est à trois buts d'égaler Rick Middleton (45) pour la troisième place de l'histoire des Bruins en post-saison et à quatre buts de Phil Esposito (46) pour la deuxième place. Bergeron a également marqué neuf buts gagnants en post-saison - seul Cam Neely (11) a fait mieux avec la franchise.

7. David Pastrnak a enregistré 20-33-53 en 52 matchs de post-saison en carrière - sa moyenne de 1,02 points par match en séries éliminatoires est le huitième meilleur total de l'histoire des Bruins. Seuls trois joueurs de Boston ont enregistré plus de points en post-saison avant leur 25e anniversaire (Pastrnak aura 25 ans le 25 mai) : Craig Janney (17-56-73 en 68 GP), Bobby Orr (20-46-66 en 50 GP) et Cam Neely (33-27-60 en 57 GP).

8. Taylor Hall a été acquis par les Bruins juste avant la date limite des transactions de la LNH en 2021. Le vétéran de 11 saisons est à la recherche de sa première Coupe Stanley. Hall a été sélectionné au premier rang par les Oilers d'Edmonton lors du repêchage 2010 de la LNH, un choix avant que Boston ne sélectionne Tyler Seguin, qui était membre de l'équipe de Boston qui a remporté la Coupe en 2011. Les deux premiers choix d'une année de repêchage n'ont remporté la Coupe Stanley que deux fois avec la même franchise - et les deux fois avec les Canadiens. Réjean Houle (no 1 en 1969 par MTL) a aidé Montréal à remporter la Coupe en 1971, 1973, 1977, 1978 et 1979, tandis que Marc Tardif (no 2 en 1969 par MTL) a participé aux championnats de 1971 et 1973. De plus, Bobby Smith (no 1 en 1978 par MNS) et Ryan Walter (no 2 en 1978 par WSH) ont fait équipe pour aider les Canadiens à remporter la Coupe en 1986.

9. Bruce Cassidy a une fiche de 27-28 en séries éliminatoires comme entraîneur-chef des Bruins. Seuls deux entraîneurs principaux dans l'histoire de Boston ont enregistré 30 victoires en séries éliminatoires avant leur 60e match derrière le banc des Bruins : Claude Julien (52 GP) et Don Cherry (53 GP). Mike Sullivan (47 GP avec PIT) et Jon Cooper (54 GP avec TBL) sont les seuls entraîneurs actifs qui ont eu besoin de moins de 60 matchs pour atteindre 30 victoires en post-saison avec leur équipe actuelle.

10. Les Bruins ont participé à un septième match à 28 reprises (15-13), soit le plus grand nombre de victoires et de participations à un septième match de l'histoire des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Boston a plus de victoires en match 7 que 20 franchises actives ont d'apparitions dans un septième et décisif match. 




Catégories