Les autres faits à retenir de cette nuit de NHL

image post
  • Posté par dam, le :

    11/05/2022

Auston Matthews et Vladimir Tarasenko ont mené leurs clubs à des victoires en retour.

Après que William Nylander (1-2-3) ait aidé Toronto à effacer un déficit de 2-0 pour prendre une avance de 3-2 et que Ryan McDonagh (1-0-1) ait marqué le but égalisateur en troisième période pour Tampa Bay, Auston Matthews a trouvé le fond du filet 5:37 plus tard pour donner aux Maple Leafs l'avance pour de bon et un avantage de 3-2 dans la série contre les champions en titre de la Coupe Stanley.

* Toronto, qui a enregistré une remontée de plusieurs buts en séries éliminatoires pour la troisième fois seulement depuis 2004 (également le match 4 de la SCQ 2020 et le match 3 de la R1 2017), l'a fait contre les champions en titre de la Coupe Stanley pour la deuxième fois seulement dans l'histoire de la franchise, après avoir réalisé l'exploit contre les Canadiens lors du match 4 des demi-finales de 1945.

* Seuls six joueurs dans l'histoire de la franchise ont marqué plus de buts gagnants en post-saison que Matthews (5) : Ted Kennedy (11), Frank Mahovlich (9), Mats Sundin (7), Nick Metz (6), Dave Keon (6) et Harry Watson (6).

Alors que le match était à égalité 2-2 au début de la troisième période, Vladimir Tarasenko a marqué trois buts consécutifs, dont deux dans les 2:31 premières minutes de la dernière période, pour inscrire le troisième tour du chapeau de cette série de première ronde (David Perron : 1er match et Kirill Kaprizov : 2e match) et aider les Blues à pousser le Wild au bord de l'élimination.

* Tarasenko, qui est devenu le troisième joueur de l'histoire de la franchise - et le premier en 27 ans - à marquer trois buts dans une période de séries éliminatoires, est le quatrième joueur de l'histoire des Blues à inscrire un tour du chapeau naturel en séries éliminatoires, rejoignant Red Berenson (match 1 de 1969 SF), Brendan Shanahan (match 4 de 1995 CQF) et Jaden Schwartz (match 6 de 2019 R1).

* L'attaquant des Blues est l'un des 10 patineurs actifs à avoir réussi plusieurs tours du chapeau en séries éliminatoires. Les autres sont : Sidney Crosby (3x), Sean Couturier (2x), Jeff Carter (2x), Jaden Schwartz (2x), David Pastrnak (2x), Jean-Gabriel Pageau (2x), Patrick Kane (2x), Jake Guentzel (2x) et Evgeni Malkin (2x).

Malgré les performances de trois points de Leon Draisaitl (2-1-3) et Connor McDavid (1-2-3), les Kings ont éteint une tentative de retour des Oilers en troisième période après qu'Adrian Kempe (2-1-3) ait marqué son deuxième but du match 1:12 en prolongation pour aider Los Angeles à pousser Edmonton au bord de l'élimination.

* Kempe, qui a mené Los Angeles au chapitre des buts pendant la saison régulière, est devenu le sixième joueur de l'histoire des Kings à marquer son premier but en carrière en séries éliminatoires et à marquer le but gagnant en prolongation dans le même match - le dernier patineur à le faire avec le club était Anze Kopitar lors du deuxième match des quarts de finale de la Conférence 2010.

Seth Jarvis (2-0-2) et Sebastian Aho (0-2-2) ont été deux des cinq joueurs des Hurricanes à enregistrer une performance de plusieurs points, et Aho a grimpé dans la liste des meilleurs joueurs de l'histoire de la franchise. Carolina a remporté le cinquième match après avoir été à égalité 2-2 dans une série au meilleur des sept matchs pour la sixième fois dans l'histoire de la franchise. Les Hurricanes ont remporté chacune des cinq occasions précédentes : première ronde de 2021 (contre NSH), finale de conférence de 2006 (contre BUF), quart de finale de conférence de 2006 (contre MTL), demi-finale de conférence de 2002 (contre MTL) et quart de finale de conférence de 2002 (contre NJD).

* Jarvis (20 ans, 98 jours) est devenu le deuxième joueur de l'histoire de la franchise à enregistrer un match de playoffs à plusieurs buts à l'âge de 20 ans ou moins. L'autre : Andrei Svechnikov (1er match de la R1 2019 et 2e match de la SCQ 2020). Jarvis compte désormais trois buts en playoffs en carrière, soit le deuxième plus grand nombre dans l'histoire de la franchise parmi les joueurs âgés de 20 ans ou moins, derrière Svechnikov (7).

Jusqu'au lundi 9 mai (32 GP), les séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2022 ont attiré en moyenne 668 000 téléspectateurs sur ESPN, ESPN2, TNT et TBS, soit 42 % de plus qu'en 2021 et 29 % de plus qu'en 2019 sur le câble (NBCSN, CNBC et USA) pour le même nombre de matchs.

* La couverture inaugurale des séries éliminatoires de la Coupe Stanley par Turner Sports est en hausse de 46 % par rapport à des fenêtres similaires sur le câble en 2021, et de 48 % par rapport à 2019. L'audience féminine des matchs des séries éliminatoires diffusés sur TNT et TBS est en hausse de 71 % par rapport aux matchs télévisés à ce jour l'année dernière, et de 73 % par rapport à 2019.




Catégories