Les autres faits à retenir de cette nuit de NHL

image post
  • Posté par dam, le :

    05/05/2022
Source: NHL PR

La troisième journée des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2022 s'est terminée avec trois des quatre séries disputées à égalité 1-1, y compris le Wild et les Oilers qui ont chacun marqué six buts en route vers la victoire.

Les performances de six buts du Wild et des Oilers, soulignées par le premier tour du chapeau en carrière de Kirill Kaprizov et les trois points d'Evander Kane, ont catapulté les deux clubs à égalité dans leurs séries respectives du premier tour.

* Après avoir établi le record du Wild pour le plus grand nombre de buts, d'assists et de points dans une saison avec 47-61-108 (81 GP) en 2021-22, Kaprizov est devenu le premier joueur dans l'histoire de la franchise à marquer un tour du chapeau en playoffs. Kaprizov (3-0-3) et Joel Eriksson Ek (2-1-3), qui a marqué un but marquant, sont devenus le deuxième groupe de coéquipiers du Wild à enregistrer chacun trois points dans un match de post-saison. Le seul autre cas est le septième match du premier tour de 2017, lorsque Kyle Brodziak (0-3-3), Nino Niederreiter (2-1-3) et Dany Heatley (1-2-3) ont réalisé l'exploit.

* Alors que ses coéquipiers ont marqué six buts, à égalité avec le deuxième plus grand nombre de buts dans un match de l'histoire de la franchise, derrière une performance de sept buts dans le cinquième match de la demi-finale de conférence de 2003, Marc-André Fleury a réalisé 32 arrêts dans la victoire. Les Blues sont devenus la 18e franchise contre laquelle Fleury a remporté une victoire dans une série éliminatoire au meilleur des sept manches, ce qui représente le deuxième plus grand nombre de victoires dans l'histoire de la LNH, derrière Patrick Roy (20).

* Kane (2-1-3) a mené les Oilers avec sa première sortie de trois points en carrière en séries éliminatoires et Mike Smith (30 arrêts) a remporté sa première victoire en séries éliminatoires depuis le premier match de la première ronde de 2019 en menant Edmonton à la victoire. Les trois points de Kane ont tous été marqués dans la dernière période - les deux seuls joueurs de l'histoire des Oilers qui en ont marqué plus dans une seule période des séries éliminatoires sont Glenn Anderson (4 dans le premier match de la série 1988) et Wayne Gretzky (4 dans le quatrième match de la série 1987).

* Smith (40 ans, 43 jours) a enregistré le 10e cas dans l'histoire de la LNH où un gardien de 40 ans ou plus a réussi un blanchissage dans un match éliminatoire et le premier depuis que Dwayne Roloson l'a fait avec Tampa Bay dans le septième match des quarts de finale de la Conférence 2011.

Victor Hedman (1-3-4) a établi un record de franchise pour les points dans un match de séries éliminatoires par un défenseur du Lightning et Andrei Vasilevskiy a amélioré sa fiche de 15-0 (1,31 GAA, .948 SV%) après une défaite en séries éliminatoires depuis 2020 alors que Tampa Bay a rebondi après une défaite par jeu blanc dans le premier match avec une production de cinq buts.

* Hedman (20-72-92 en 134 GP), le leader actif des points en playoffs par un défenseur, est devenu le 17ème joueur de l'histoire de la LNH à éclipser la marque des 90 points. Sa performance de quatre points l'a propulsé devant Sandis Ozolinsh (23-67-90) et Sergei Gonchar (22-68-90) sur la liste des points de tous les temps en séries éliminatoires de la Ligue chez les défenseurs et à égalité avec Bobby Orr (26-66-92) pour la 16e place.

* Vasilevskiy a amélioré sa fiche en post-saison à 50-30 (83 GP) et rejoint Marc-André Fleury (91) et Braden Holtby (50) en tant que troisième gardien actif à remporter au moins 50 matchs de séries éliminatoires en carrière. De plus, seulement six gardiens de but dans l'histoire de la LNH ont eu besoin de moins de matchs pour atteindre cette marque - une liste suivie par l'icône des Canadiens et six fois champion de la Coupe Stanley, Jacques Plante (69 GP).

Alors que Sebastian Aho (2-0-2) a inscrit son quatrième match de plusieurs buts en post-saison et que Jaccob Slavin (0-2-2) a battu le record de franchise pour les points marqués par un défenseur en séries éliminatoires, Pyotr Kochetkov (30 arrêts) a remplacé Antti Raanta pour remporter sa première victoire en séries éliminatoires de la Coupe Stanley et mener Carolina à une avance de 2-0 sur Boston.

* Kochetkov (22 ans, 313 jours), qui a affiché une fiche parfaite de 3-0-0 pendant la saison régulière, dont une performance de 17 arrêts à ses débuts dans la LNH le 23 avril, est devenu le troisième plus jeune gardien de l'histoire de la franchise au moment de ses débuts en séries éliminatoires de la Coupe Stanley, derrière Kay Whitmore (21 ans, 360 jours : match 1 de la série 1989) et Cam Ward (22 ans, 54 jours : match 2 de la série 2006).

* Kochetkov, qui a commencé sa saison dans la KHL avec le Torpedo Nizhny Novgorod, a passé 15 matchs dans la AHL avec les Wolves de Chicago avant d'être appelé en Caroline le 17 avril. Les Hurricanes lui ont acheté Rosetta Stone pendant qu'il était en Russie et un mois avant que Kochetkov n'arrive aux États-Unis, son entraîneur David Nemirovsky lui a fait mettre une alarme et pratiquer l'anglais pendant une heure chaque jour. 




Catégories