Le très long voyage de Luca Sbisa entre New-York, Los Angeles, San Diego, St Paul puis Winnipeg

image post
  • Posté par dam, le :

    30/10/2019

La NHL offre régulièrement des situations ubuesques lors d'un échange de joueur, le défenseur suisse l'a vécu de façon encore plus particulière.

Sportsnet résume le timing de Sbisa la semaine dernière avec l'offre des Ducks mais l'attente du passage au ballotage : mardi passé, 16 h 55 heure de l'Est, il s'envole de l'aéroport international John F. Kennedy direction Los Angeles, atterrissant à 20 h 30 locale. Il possède encore une maison à Newport, où il a déballé ses bagages et a pu dormir. Le lendemain, il est parti à 6 heures du matin pour 90 minutes de route jusqu'à San Diego, le club de AHL, où il était censé jouer.

Après avoir déposé son équipement, il a fait une demi-heure de route jusqu'à l'immeuble où il devait auparavant passer son examen médical. C'est là qu'il a appris que Winnipeg l'avait finalement repêché. Il est donc retourné à la patinoire en 30 minutes en voiture pour récupérer son équipement puis est ensuite retourné à Newport pour refaire ses bagages pour le Canada.

180 $ de taxi et 40 minutes de bouchons plus tard pour faire un kilomètre, il est de retour à l'aéroport de Los Angeles. Départ et escale de deux heures au Minnesota, et lorsqu'il est arrivé à Winnipeg, il y a eu un autre retard à cause d'un problème aux douanes. Finalement, Sbisa a réussi à passer son examen médical, où on lui a dit qu'il y avait un vol à 14 h pour Regina le lendemain. Le prix à payer pour vivre le rêve de la NHL selon le joueur.




Catégories