Le pari coûteux, mais assumé, de Sven Bärtschi avec Vegas

image post
  • Posté par dam, le :

    10/10/2021

C'est demain qu'auront lieu les dernières grosses coupes dans les équipes de NHL avant la reprise de la saison, et donc de nombreux joueurs passeront par le ballottage dont certainement Sven Bärtschi.

L'attaquant suisse n'a en effet guère été utilisé en présaison et il semble peu probable qu'il accroche une place en quatrième ligne des Golden Knights de Las Vegas.

Parce que là est pour lui la grosse différence par rapport aux années précédentes, il a signé un nouveau contrat et n'a plus son salaire de NHL garanti et verra quoi qu’il en soit une sacrée différence au niveau du porte-monnaie.

Alors qu'il a encore touché en moyenne 3.5 millions sur chacune de ses trois dernières saisons, même en ayant évolué en AHL, la donne est différente avec le contrat two-way signé avec Vegas. Il touchera au mieux 750'000 $ en NHL mais 400'000 $ en AHL. Divisez tous ces montants par deux pour avoir le salaire net qui finit sur le compte du joueur.

Il risque donc de vivre une saison à 185'000 francs suisses alors qu'il aurait sans problème pu décrocher un contrat de
CHF 6-700'000.- s'il était revenu dans notre pays.

Mais à l'instar d'un Luca Sbisa - lui est toujours sans contrat et on parle de retraite - l'effort financier vient du fait que sa vie est maintenant en Amérique du Nord, lui qui y réside depuis plus de dix ans et où il a rencontré son épouse et fondé sa famille.




Catégories