Le coin statistiques LNA : force des équipes en situations spéciales (1)

image post
  • Posté par dam, le :

    23/10/2015

Le coin statistiques en LNA Bonjour à tous et à toutes, Dans cette chronique "Le coin statistiques", je vais vous montrer la force des équipes en situations spéciales.

Par situation spéciale, nous entendons une situation de supériorité numérique (powerplay /PP) ou une infériorité numérique (boxplay /BP ou penalty killing / PK). Nous allons simplement additionner le PP% de chaque équipe avec son PK%. Regardons ce que cela donne jusqu'à présent : 4.2. PDO (15GP) Un PP% neutre se situe à 20%. Au-dessus de ce pourcentage, l'équipe est réputée comme redoutable en powerplay. Il lui faudra moins de 8 minutes en moyenne en supériorité numérique pour trouver la faille. A l'inverse, un PK% en-dessus de 80% est réputée comme très bon. Ainsi, nous avons une base neutre de 100 dans l'addition de ces deux pourcentages. Cinq équipes parviennent à tirer leur jeu des situations spéciales en ce sens qu'elles ont un total supérieur à 100. Ce sont Genève, Berne, Zoug, Zurich et Davos. Nous pouvons remarquer que, jusqu'à présent, en situation spéciale, le jeu défensif (20.68) a légèrement pris l'avantage sur le jeu offensif (79.32). Deux équipes n'arrivent  à atteindre ni un PP%, ni un PK% suffisant. Il s'agit de Kloten et d'Ambri. Ambri n'obtient ainsi qu'un très maigre 81.84. Il s'agit là d'un sérieux handicap que Pelletier ferait mieux de régler rapidement. Cette statistique, bien que déjà importante en saison régulière, prendra encore une autre proportion en playoff. Au printemps, les matchs sont plus serrés, plus durs et ce sont souvent les situations spéciales qui permettent de décanter le match ! N'hésitez pas à me faire part de vos remarques via mon twitter et m'y suivre si le monde des statistiques vous intéresse. C'est par ici.




Catégories