Le coin statistiques : évolution de l'efficacité des tirs au gré des saisons de NLA

image post
  • Posté par dam, le :

    15/02/2016

Titre article

Par Boumatoews

Je vais réaliser cette semaine plusieurs articles au sujet de l'efficacité des tirs (Sh%). Nous allons commencer par planter le décor et nous intéresser à la NLA avant d'entrer dans le détails de chaque équipe ou joueur.

Voici l'évolution du Sh% durant les 8 dernières années (saison régulière) :

graphe Concentrons-nous d'abord sur la ligne rouge. Il s'agit du Sh% de NLA (tous joueurs de champ confondus). On peut voir que depuis la saison 2008-2009 où le Sh% était de 11.41% il n'a cessé de descendre jusqu'en 2012 pour atteindre 9.11%. Ainsi le pourcentage d'arrêts des gardiens (Sv%) a, pour sa part, augmenté d'une manière inversement proportionnelle. Après un léger mieux durant la saison 2012-2013, il a atteint son plus bas niveau la saison suivante (8.67%). Par contre, ces deux dernières années, on perçoit une augmentation annuelle d'un demi-point et on se rapproche à nouveau de la barre des 10% et donc d'un Sv% des 90% pour les gardiens. La ligne bleue ne montre pas la moyenne mais la médiane. Cette dernière peut être plus représentative que la moyenne en cas de données non homogène. La médiane est le nombre qui figure au milieu des données. Cela signifie que 50% des joueurs ont un sh% plus élevé que la médiane et 50% ont un sh% moins élevé que cette même médiane. Cette ligne bleue nous montre une chute d'1.5 point entre 2011 et 2012 alors que la moyenne n'a chuté d'à peine 1 point. Moins l'écart entre la moyenne est la médiane est grande, plus le sh% des joueurs est symétrique. La ligne violette et verte représentent, quant à elles, non pas tous les joueurs de NLA mais uniquement les attaquants. Il est clair que le Sh% est plus un outil d'analyse des attaquants que des défenseurs. C'est pourquoi il est indispensable d'analyser le sh% à la lumière de ces deux lignes également. Alors que le Sh% des attaquants avoisinaient le 14% en 2009, il n'atteignait que les 10.37% en 2014. Depuis deux saisons là aussi, on constate une légère augmentation. En résumé, alors qu'on enregistrait plutôt une chute du Sh% entre les saisons 2008 à 2014, ces deux dernières années, le Sh%  tendance à remonter, et cela autant pour la moyenne que la médiane. C'est plutôt une bonne nouvelle pour les spectateurs qui aiment voir des buts ! Pourquoi une telle augmentation ces deux dernières années ? Difficile à dire tant les facteurs peuvent être nombreux. Il se peut néanmoins que l'agrandissement des zones offensives (déplacement des lignes bleues d'1.53 mètre vers le centre) qui a pour conséquence de donner plus de territoire à couvrir pour l'équipe qui défend et plus d'espace pour les attaquants soit une des raisons principales de cette augmentation. Si c'est le cas, l'on ne peut que se réjouir de cette décision de l'IIHF. N'hésitez pas à me suivre sur twitter (ici) et converser avec moi, notamment sur ce sujet. A très bientôt !




Catégories