Le coin de l'arbitre : Charge contre la bande ("boarding")

image post
  • Posté par dam, le :

    11/11/2015

Capture d’écran 2015-11-10 à 10.51.54

Par @Boumatoews

Bonjour à tous et à toutes, J'inaugure aujourd'hui une nouvelle chronique. Me rendant compte que les règles IIHF n'étant pas toujours très claires pour une partie du public amateur de hockey, j'ai décidé de tenter de vous expliquer, de manière simple, les principales pénalités qui sont décernées sur nos patinoires.

Aujourd'hui, pour commencer, nous allons nous intéresser à la charge contre la bande. Cette pénalité se nomme "boarding" en anglais et est consacré à l'art. 119 de Rule Book de l'IIHF. En québecois, on nomme plutôt cette pénalité "donner de la bande". J'aime bien cette expression car elle explique  bien en quoi consiste le boarding. Voici comment ce Rule Book définit la charge contre la bande : Capture d’écran 2015-11-10 à 10.04.50

Signe de l'arbitre :

 Capture d’écran 2015-11-10 à 10.08.44

Principe : Il y a boarding lorsque la mise en échec contre la bande a été effectuée de manière trop violente. Définition : Une pénalité pour charge contre la bande doit être sifflée lorsqu’un joueur checke ou pousse un adversaire ne pouvant se protéger de façon à ce que l’adversaire frappe violemment ou dangereusement la bande. Développement : L’arbitre a un grand pouvoir d’interprétation lors de l’application de cette règle. C’est à lui d’estimer la violence de la charge et de l’impact contre la bande.
  • C’est au joueur qu’advient la responsabilité de ne pas appliquer son check si l’adversaire se trouve en position vulnérable.
  • Néanmoins, si l’adversaire se rend vulnérable au dernier moment en modifiant sa position, le joueur aura le droit de charger l’adversaire mais il devra tout faire pour minimiser l’impact qu'aura sa charge. Sinon, il sera tout de même puni.
Sanction : La sanction dépend de l’impact de la violence de la charge contre la bande ainsi que de la conséquence de la charge ; à savoir s’il y a blessure ou non. Tout le code de règles de l’IIHF est basé sur le principe d’une aggravation de la sanction si une blessure survient à la suite d’une faute.
  • En cas de charge contre la bande, le joueur aura 2 minutes de pénalité (i).
  • Néanmoins, si l’adverse est blessé à la suite de cette charge ou que le joueur a imprudemment mis en danger l’intégralité physique de l’adversaire, l’arbitre pourra lui décerner une pénalité de méconduite de match (ii). Ensuite, ce sera à la ligue de décider si elle transforme cette pénalité de méconduite de match en pénalité de match.
Le (iii) décrit le comportement correct à avoir si l’adversaire vulnérable est proche de la bande et que le joueur veut lui enlever le puck. Au lieu de réaliser une charge dangereuse, ce dernier devrait plutôt amener (« rolling ») son joueur et le serrer (« squeeze ») contre la bande. Vidéos : Si vous désirez voir en vidéo ce qu'est une charge contre la bande je vous conseille notamment le lien suivant : Boarding-NHL. J'espère que grâce à cet article, vous comprenez désormais mieux ce qu'est un boarding. Rendez-vous prochaine pour une nouvelle pénalité ! N'hésitez pas à suivre mon twitter (ici) notamment pour me poser vos questions.




Catégories