Kevin Fiala et le Wild prendront part aux séries de NHL

image post
  • Posté par dam, le :

    25/04/2021

Le Minnesota Wild se dirige vers la post-saison pour la deuxième saison consécutive et pour la 11e fois dans l'histoire de la franchise.

1. Minnesota a atteint la post-saison pour la huitième fois en neuf saisons (depuis 2012-13), l'un des quatre clubs à l'avoir fait (également les Pittsburgh Penguins) ou à avoir la possibilité de le faire en 2020-21 (St. Louis Blues, Washington Capitals). Chacun des trois autres clubs a remporté la Coupe Stanley au moins une fois au cours de cette période.

2. Le Wild (2000-01) tentera de devenir la première franchise d'expansion de la LNH, de la NBA, de la NFL ou de la MLB à jouer sa saison inaugurale dans les années 2000 ou plus tard et à remporter un championnat. Seuls deux clubs ayant fait leur entrée dans la LNH depuis le début des années 1990 ont remporté une coupe Stanley (le Lightning de Tampa Bay : 2004, 2020 ; et les Ducks d'Anaheim : 2007).

3. Zach Parise a participé à 40 matchs de séries éliminatoires depuis sa signature avec le Wild avant la campagne 2012-2013. Le natif de Minneapolis, Minn, a depuis dépassé les records de franchise pour les buts (14), les passes (20) et les points (34) en séries éliminatoires. Avant de rejoindre l'équipe de son État natal, Parise a aidé les Devils du New Jersey à atteindre la finale de la Coupe Stanley 2012 - partageant la tête de la Ligue pour les buts (8) et se classant au deuxième rang du New Jersey pour les points (15) lors du parcours d'après-saison.

4. Zach Parise se classe troisième parmi les joueurs actifs nés aux États-Unis pour le nombre de buts en post-saison, avec 35. Seuls Joe Pavelski (61) et Patrick Kane (52) en ont plus.

5. Ryan Suter a pris part à 81 matchs en carrière pendant les séries éliminatoires de la Coupe Stanley, affichant une fiche de 6-24-30 dans ces rencontres et une moyenne de 27:26 temps sur la glace par match. Seuls six joueurs ont obtenu une telle moyenne depuis que Suter a fait ses débuts dans la LNH en 2005-2006.

6. Kirill Kaprizov mène tous les patineurs du Wild au chapitre des buts et des points. Seulement trois recrues depuis 1993-94 ont mené une équipe en points pendant la saison régulière, tout en l'aidant à se qualifier pour les séries éliminatoires : Auston Matthews (2016-17 avec TOR), Filip Forsberg (2014-15 avec NSH) et Trent Hunter (2003-04 avec NYI).

7. Kirill Kaprizov peut devenir la septième recrue du Wild à marquer un but en post-saison - Erik Haula (4 en 2013-14) et Matt Dumba (2 en 2014-15) sont les deux seuls à avoir marqué plusieurs buts en playoffs en tant que recrue.

8. Cam Talbot détient une fiche historique de 12-11 en post-saison (0-1 avec NYR ; 7-6 avec EDM ; 5-4 avec CGY). S'il poursuit sa route avec le Minnesota, il pourrait devenir le 10e gardien de l'histoire de la LNH (et le seul en activité) à enregistrer cinq victoires ou plus en séries éliminatoires avec trois franchises différentes ou plus.

9. Le Wild compte deux anciens champions de la Coupe Stanley dans son effectif et tous deux ont fait partie des championnats consécutifs de Pittsburgh en 2016 et 2017 : Ian Cole et Nick Bonino.

10. Minnesota tentera d'entamer la post-saison avec une victoire pour la troisième fois de son histoire, ces victoires ayant eu lieu en 2003, 2015 et 2020. Dans toutes les séries au meilleur des sept matches, le Wild n'a que 2 contre 11 dans le premier match (avec des victoires en 2003 et 2015, toutes deux sur la route). De l'autre côté du spectre, le Minnesota affiche une fiche parfaite de 3-0 dans les matchs de la série 7.




Catégories