Josi, Hedman et Makar sont les finalistes pour le trophée Norris

image post
  • Posté par dam, le :

    09/05/2022

Victor Hedman, du Lightning de Tampa Bay, Roman Josi, des Predators de Nashville, et Cale Makar, de l'Avalanche du Colorado, sont les trois finalistes pour le trophée commémoratif James Norris 2021-22, décerné "au joueur de la défense qui a démontré tout au long de la saison les meilleures aptitudes générales à ce poste", a annoncé aujourd'hui la Ligue nationale de hockey.

Les membres de l'Association des rédacteurs de hockey professionnel ont soumis des bulletins de vote pour le Trophée Norris à la fin de la saison régulière, et les trois meilleurs votants ont été désignés comme finalistes. Les gagnants des prix de la LNH 2022 seront dévoilés lors des finales de conférence et de la finale de la Coupe Stanley, dont les dates, le format et les heures exactes seront annoncés ultérieurement.

Voici les finalistes pour le trophée Norris, par ordre alphabétique :

Victor Hedman, Lightning de Tampa Bay
Hedman était le pilier de la défense du Lightning qui a aidé l'équipe à afficher une fiche de 51-23-8 pour 110 points, le troisième plus haut total de l'histoire de la franchise. Il a enregistré des records en carrière et s'est classé parmi les trois meilleurs défenseurs de la NHL pour les buts (3e, 20), les passes décisives (2e, 65) et les points (3e, 85). Les totaux de passes et de points ont établi des records de franchise pour les défenseurs de Tampa Bay et ses 20 buts ont égalé la marque établie par Dan Boyle en 2006-07. Il a joué les 82 matchs et s'est classé deuxième de la NHL en temps de glace total (2 056:12), soit une moyenne de 25:05 par match. Seul un patineur du Lightning avait enregistré 2 000 minutes dans une saison (Boyle, 2 201:57 en 2006-07) depuis l'introduction de cette statistique en 1997-98. Hedman, qui a remporté le trophée Norris en 2017-18 et s'est classé troisième dans les votes en 2016-17, 2018-19, 2019-20 et 2020-21, est finaliste pour la sixième saison consécutive. Le dernier joueur de la LNH à avoir enregistré une aussi longue série de victoires est Nicklas Lidstrom, de 1997-1998 à 2002-2003.

Roman Josi, Predators de Nashville
Josi est devenu le défenseur le plus prolifique de la LNH en 29 ans, affichant 23-73-96 en 80 matchs pour aider les Predators (45-30-7, 97 points) à participer aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la huitième saison consécutive. Seuls six défenseurs au cours des 50 dernières années ont dépassé les 96 points de Josi en une seule campagne : Paul Coffey, Phil Housley, Brian Leetch, Al MacInnis, Bobby Orr et Denis Potvin. Josi a établi des records en carrière pour les buts, les passes et les points, a battu les records de franchise de Nashville pour les points et les passes en une saison, a enregistré le plus grand nombre de passes par un défenseur de la LNH depuis les 77 de Sergei Zubov en 1993-94 et a mené tous les défenseurs de ligne avec 26 matchs à points multiples. Ses 281 tirs au but étaient 41 de plus que le deuxième meilleur défenseur en 2021-22 et ses 59 points à la force égale étaient les plus nombreux depuis les 59 de Ray Bourque en 1986-87. Josi est finaliste du Norris pour la deuxième fois ; en 2019-20, le capitaine des Predators a marqué l'histoire de la franchise en devenant le premier blueliner de Nashville à apporter le Norris à Music City.

Cale Makar, Avalanche du Colorado
Makar a aidé l'Avalanche (56-19-7) à afficher un record de franchise de 119 points en menant les défenseurs de la LNH avec 28 buts, devenant seulement le cinquième défenseur des 30 dernières années à atteindre ce total (Brent Burns, 29 en 2016-17 ; Mike Green, 31 en 2008-09 ; Al MacInnis, 28 en 1993-94 ; et Kevin Hatcher, 34 en 1992-93). Il s'est classé deuxième parmi les défenseurs au chapitre des points (28-58--86) -- les totaux de buts et de points constituant des marques de franchise pour les défenseurs -- et cinquième parmi tous les joueurs de la LNH au chapitre du plus-moins (+48). Makar est finaliste du Norris pour la deuxième saison consécutive et est le quatrième défenseur à être élu finaliste d'un prix de la LNH lors de chacune de ses trois premières saisons, ayant remporté le trophée Calder lors de sa campagne recrue de 2019-20. Il est en lice pour devenir le premier lauréat du trophée Norris de l'histoire de la franchise, après Rob Blake (3e en 2001-02), Ray Bourque (2e en 2000-01) et Sandis Ozolinsh (3e en 1996-97). 




Catégories