Jarome Iginla et Marian Hossa parmi les intronisés au Temple de la renommée

image post
  • Posté par dam, le :

    25/06/2020

La cérémonie d'intronisation qui est pour le moment prévue le 16 novembre verra six noms honorés du côté de Toronto.

Jarome Iginla, Marian Hossa, Kevin Lowe, Doug Wilson, Kim St-Pierre et Ken Holland sont les choix de 2020.

Iginla, un ancien capitaine des Flames de Calgary, a récolté 1300 points (625 buts, 675 passes) en 1554 matchs au cours de ses 20 saisons dans la LNH avec les Flames, les Penguins de Pittsburgh, les Bruins de Boston, l'Avalanche du Colorado et les Kings de Los Angeles. L'ancien attaquant occupe le 14e rang de l'histoire pour les matchs joués, est à égalité au 16e rang pour les buts avec un autre membre du Temple de la renommée, Joe Sakic, et est neuvième pour les buts gagnants (101). Il a amassé 68 points (37 buts, 31 passes) en 81 matchs des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Iginla a remporté le trophée Art Ross à titre de meilleur pointeur de la LNH ainsi que le trophée Rocket Richard à titre de meilleur buteur au cours de la saison 2001-02, alors qu'il a amassé 96 points (52 buts, 44 passes). Il a de nouveau mis la main sur le trophée Rocket Richard en 2003-04 avec 41 buts, à égalité au sommet de la LNH avec Rick Nash et Ilya Kovalchuk. Il a connu 12 saisons consécutives d'au moins 30 buts entre 2000 et 2014. Sur la scène internationale, Iginla a remporté la médaille d'or aux Jeux olympiques 2002 de Salt Lake City avec le Canada, puis en 2010 à Vancouver. Il a également remporté le Championnat du monde 1997 de la FIHG, le Championnat mondial junior 1996 de la FIHG ainsi que la Coupe du monde de hockey en 2004.

Hossa a obtenu 1134 points (525 buts, 609 passes) en 1309 matchs en 19 saisons dans la LNH avec les Sénateurs d'Ottawa, les Thrashers d'Atlanta, les Penguins, les Red Wings de Detroit et les Blackhawks de Chicago. L'ancien attaquant a inscrit au moins 30 buts en une saison à huit reprises, dont trois campagnes de 40 filets et plus. Hossa a remporté la Coupe Stanley à trois reprises avec les Blackhawks (2010, 2013, 2015) et a atteint la Finale de la Coupe Stanley avec les Penguins en 2008 et les Red Wings en 2009. Il a récolté 149 points (52 buts, 97 passes) en 205 parties des séries éliminatoires, et il est le seul joueur à avoir pris part à la Finale au cours de trois années consécutives avec trois équipes différentes.

Lowe, un ancien défenseur, a soulevé la Coupe Stanley à six reprises comme joueur, et a participé au Match des étoiles de la LNH à sept occasions. Il a inscrit 431 points (84 buts, 347 passes) en 1254 matchs de saison régulière, et a ajouté 58 points (10 buts, 48 passes) en 214 rencontres des séries éliminatoires avec les Oilers d'Edmonton et les Rangers de New York.

Wilson, qui occupe aujourd'hui le poste de directeur général des Sharks de San Jose, a remporté le trophée Norris en 1981-82, alors qu'il a récolté 85 points (39 buts, 46 passes) en 76 matchs avec les Blackhawks de Chicago. Il est le meneur de l'histoire des Blackhawks parmi les défenseurs pour les buts (225), les passes (554), les points (779), les buts en avantage numérique (80), les points en avantage numérique (355), les buts en infériorité numérique (neuf) et les buts gagnants (22). Wilson occupe le 15e rang de tous les temps dans la LNH chez les défenseurs avec 827 points (237 buts, 590 passes) en 1024 matchs avec les Blackhawks et les Sharks.

St-Pierre a gagné la médaille d'or olympique à trois reprises dans l'uniforme du Canada en plus de remporter le Championnat du monde de hockey féminin à cinq reprises. Elle a maintenu une moyenne de buts alloués de 1,17 et un taux d'efficacité de ,939 au cours de sa carrière. La Québécoise a joué avec des hommes jusqu'à l'âge de 18 ans et s'est ensuite jointe à l'équipe de l'Université McGill avant d'entamer sa carrière dans la Ligue canadienne de hockey féminin.

Holland, le directeur général des Oilers, a occupé le poste de directeur général des Red Wings pendant 22 saisons entre 1997 et 2019, remportant la Coupe Stanley à quatre reprises (1997,1998, 2002, 2008). Pendant son passage à Detroit, l'équipe a gagné plus de matchs de saison et de séries éliminatoires (1044) que toute autre équipe dans la LNH.




Catégories