Il ne fait pas bon être un Top Scorer francophone

image post
  • Posté par dam, le :

    06/04/2021

Le petite monde du hockey suisse a pour habitude de sérieusement pencher du côté de la Suisse alémanique, et on parle ici avant-tout du contenu médiatique quel que soit le support.

On en a encore eu un exemple assez parlant ce soir avec la "cérémonie" des Top Scorers, soit quelques invités à distance au travers d'instagram.

Un canal qui offre beaucoup de souplesse si on fait un minimum d'effort. Ce qui n'était de toute évidence pas l'envie puisque Killian Mottet n'a pas été invité car, selon les organisateurs, "la conversation se fera uniquement en allemand". Jan Kovar a tout de même eu droit à ses cinq minutes en anglais - difficile de ne pas l'inviter - et un même laps de temps même en français fédéral n'aurait sans doute pas fait tache si on désire montrer un minimum de respect à une communauté linguistique.

D'autant plus dommage que l'occasion était assez unique de découvrir les joueurs dans un évironnement différent et de façon plus détendue.




Catégories