Gaëtan Haas et les Oilers prolongeront également leur saison

image post
  • Posté par dam, le :

    04/05/2021

Les Oilers d'Edmonton se dirigent vers les séries pour la deuxième année consécutive et pour la 23e fois dans l'histoire de la franchise.

1. Edmonton a atteint les séries éliminatoires dans des saisons consécutives pour la première fois depuis une série de cinq participations consécutives de 1997 à 2001. La seule autre fois où les Oilers ont fait des apparitions consécutives en post-saison, c'était lors de chacune de leurs 13 premières campagnes dans la LNH, de 1980 à 1992.

2. Les Oilers détiennent le meilleur pourcentage de victoires en séries (.673) et en matchs éliminatoires (.597) de l'histoire de la LNH. Edmonton (5) est également à égalité avec les Penguins de Pittsburgh (5) pour le plus grand nombre de victoires de la Coupe Stanley parmi les clubs qui ne font pas partie des Six Originaux ; les Canadiens de Montréal (23), les Maple Leafs de Toronto (13), les Red Wings de Detroit (11), les Bruins de Boston (6) et les Blackhawks de Chicago (6) sont les seules franchises à avoir plus de titres depuis la fondation de la LNH en 1917-18.

3. Les Oilers disputeront une série éliminatoire face à un club canadien pour la première fois depuis 1992, lorsqu'ils ont remporté une victoire en six parties contre les Canucks de Vancouver en finale de division. Avant cela, Edmonton avait affronté au moins une équipe canadienne lors de neuf de ses douze participations à la post-saison (de 1980 à 1991).

4. Edmonton a une fiche de 13-1 en 14 séries contre des équipes canadiennes en séries éliminatoires de la Coupe Stanley (.929 W), avec leur seule défaite contre les Flames de Calgary en finale de division en 1986. La dernière fois que les Oilers se sont affrontés au premier tour, c'était contre les Flames en demi-finale de division en 1991, lorsque Esa Tikkanen (3-1-4) a réussi un tour du chapeau en prolongation pour permettre à Edmonton de remonter un déficit de trois buts et de remporter le septième match.

5. Connor McDavid (10-8-18) et Leon Draisaitl (9-13-22) ont chacun patiné dans les 17 matchs de post-saison d'Edmonton depuis 2017, totalisant 19-21-40 (2,35 P/GP combinés). S'ils maintiennent leurs rangs actuels dans la course aux points de 2020-21, Edmonton cherchera à rejoindre une courte liste d'équipes de l'ère d'expansion de la LNH (depuis 1967-68) à gagner une Coupe Stanley après avoir eu les deux meilleurs pointeurs pendant la saison régulière - seuls les Bruins (1970 et 1972), les Oilers (1984, 1985 et 1987) et les Penguins (1992) l'ont fait.

6. Connor McDavid (match 2 des éliminatoires de la Coupe Stanley 2020) et Leon Draisaitl (match 6 du deuxième tour 2017) ont réalisé chacun des deux derniers tours du chapeau de la franchise en séries éliminatoires. Les seuls Oilers à avoir réalisé plusieurs tours du chapeau en séries éliminatoires sont Wayne Gretzky (7), Jari Kurri (7), Mark Messier (3), Esa Tikkanen (3) et Glenn Anderson (2).

7. Leon Draisaitl (1,29 P/GP) possède le deuxième meilleur taux de points par match en séries éliminatoires parmi les joueurs actifs et le quatrième plus élevé de l'histoire de la franchise. Il est l'un des neuf joueurs de l'histoire des Oilers à avoir inscrit trois points ou plus dans un match de séries éliminatoires au moins quatre fois dans sa carrière - chaque joueur devant Draisaitl l'a fait au cours de 50 matchs ou plus, comparativement aux 17 apparitions en post-saison qu'il a connues jusqu'à maintenant.

8. Ryan Nugent-Hopkins, l'un des 18 joueurs ayant habillé au moins un match avec Edmonton lors des qualifications pour la Coupe Stanley 2020 qui restent avec le club, a mené l'équipe avec six passes décisives lors de la dernière post-saison (2-6-8 en 4 GP).

9. Kyle Turris a marqué trois buts en prolongation en séries éliminatoires, ce qui le place en tête des joueurs actifs, derrière Patrick Kane (5), Corey Perry (5), Nicklas Backstrom (4), Patrice Bergeron (4) et Patrick Marleau (4). Tyson Barrie, un autre ajout de l'intersaison, a obtenu 1-13-14 en 26 matchs d'après-saison en carrière avec Colorado et Toronto. Il a notamment obtenu trois passes décisives dans le cinquième match de la série remporté par l'Avalanche au premier tour de 2019.

10. Josh Archibald (2017 PIT) et Alex Chiasson (2018 WSH) sont les seuls gagnants de la Coupe Stanley actuellement avec les Oilers. Ken Holland a remporté trois coupes Stanley en tant que directeur général des Red Wings (1998, 2002 et 2008) et était directeur général adjoint lorsque le club a remporté le championnat en 1997. 




Catégories