Eliot Antonietti revient sur l'enfer vécu à Genève Servette

image post
  • Posté par dam, le :

    11/09/2021

L'ancien joueur de Genève Servette est revenu sur son douloureux passage dans le club dans les colonnes de l'Oltener Tagblatt.

Il parle notamment sur le rôle joué par Chris McSorley, qui lui a permis de faire le saut des juniors à la première équipe à l'âge de 18 ans. Suivi de quatre belles années avant que tout ne se gâte.

Le joueur admet cependant "Je n'ai en fait jamais été vraiment heureux à Genève. Je dois beaucoup à Chris McSorley. Il m'a donné la chance de lancer ma carrière de joueur professionnel de hockey sur glace. Mais Chris était aussi très dur."

Car Antonietti a souffert psychologiquement et cela ne s'est pas amélioré avec la venue de Craig Woodcroft. Il nous donne d'ailleurs une anecdote qui n'en est pas une : son ancien agent a reçu un coup de fil au milieu de la saison : "Le club m'a contacté. Tu as le choix. Soit tu rases ta barbe tout de suite. Ou tu ne joues pas une seconde de plus pour Servette." Ordre qu'il a suivi mais qui n'a rien changé à sa situation.

Mais la suite est encore plus compliquée bien qu'il espérait être sorti de l'enfer en étant prêté à Rapperswil. Une commotion cérébrale après cinq matchs a mis fin au prêt et il a été forcé de retourner à Genève pour y vivre une sorte de mobing : "Je n'avais plus le droit d'entrer dans le vestiaire, je devais me changer dans un autre endroit. Je n'étais plus autorisé à m'entraîner avec l'équipe. C'était toujours juste moi et les palets sur la glace, pas de coachs, rien. Je n'étais pas autorisé à utiliser la salle de musculation non plus."

Il n'a de fait pas tardé à sombrer dans la dépression : "Je suis tombé dans un trou profond, j'ai lutté contre la dépression. Je pense que le fait que la saison ait été écourtée à cause de Corona m'a sauvé la vie. Parce que toute la situation, combinée à ma commotion cérébrale, était un enfer."

A la question de savoir pourquoi il n'avait pas quitté plus tôt le club, il estime avoir été pris en otage, Chris McSorley bloquant tout transfert avec son immense pouvoir à travers le club.

Mais tout ceci est maintenant du passé puisqu'il revit du côté d'Olten où il est parti s'installer avec sa femme et sa petite fille.

 




Catégories