Communiqué du Conseil d’administration de Fribourg

image post
  • Posté par dam, le :

    04/02/2019

Envoyé ce jour

A la suite de sa séance ordinaire du mois de janvier et en profitant de la brève interruption du championnat, le Conseil d’administration du HC Fribourg-Gottéron SA a tenu à prendre position afin de clarifier sa situation présente et future. Le focus actuel étant bien entendu à maintenir à sa juste place, c’est-à-dire la qualification de la 1ère équipe de Fribourg-Gottéron pour les playoffs 2019.
 
Comme annoncée lors de l’Assemblée générale extraordinaire du 7 novembre 2018, la non-sollicitation d’un nouveau mandat par l’actuel Président Michel Volet a, dans l’enchaînement, ouvert un processus de succession. Réuni en séance ordinaire à la fin du mois de janvier 2019, le Conseil d’administration a approuvé à l’unanimité de ses membres, la candidature d’Hubert Waeber au poste de Président du Conseil d’administration à l’occasion de l’Assemblée générale ordinaire du 3 juillet prochain.
Outre le départ déjà mentionné de Michel Volet, après 9 années d’engagement total, dont plus de 5 en qualité de Président, deux autres administrateurs ont également décidé de ne pas solliciter de nouveau mandat à l’été 2019. Il s’agit du Vice-président Claude Baechler, entré en fonction en 2015, ainsi que du Membre Marc von Bergen, en poste depuis 2013. Tous les autres membres (7 y compris Hubert Waeber) vont solliciter une nouvelle élection.
D’ici-là, le Conseil d’administration, dans sa composition actuelle de 10 membres, va continuer de travailler d’arrache-pied, notamment sur le dossier de la nouvelle patinoire, aux côtés de l’Antre SA. Le Président Michel Volet profitera de la période menant à juillet 2019 pour transmettre ses dossiers à son successeur proposé, Hubert Waeber.
Le Conseil d’administration profite également de ce communiqué pour confirmer que la collaboration avec l’Antre SA se déroule dans un climat positif avec un même objectif, celui de pouvoir offrir de nouvelles ambitions au club par le biais de la future patinoire. De plus, il tient à rappeler que le départ de Michel Volet fait suite à une décision personnelle de sa part. Celui-ci tient encore à préciser que son départ n'est pas dû à l'Antre et/ou à son président et que ses relations avec ceux-ci ont toujours été constructives et menées dans un bon état d’esprit. La situation décrite ci-dessus étant très claire, elle ne nécessite aucun commentaire complémentaire et le sujet ne sera ainsi plus abordé jusqu’à la convocation de l’Assemblée générale ordinaire 2019.




Catégories