Carl Klingberg en a assez de la culture macho dans le hockey, mais la Suisse est plutôt bon élève

image post
  • Posté par dam, le :

    06/01/2022

Le joueur de l'EV Zoug aborde une thématique assez particulière dans le podcast de son pays natal Hockeypuls.

Plusieurs voix se sont élevées en fin d'année passée pour dénoncer les dérapages dans le hockey, du plus sordide avec Kyle Beach, abusé par un ancien coach, à de nombreux autres joueurs victimes de bizutage plus que douteux.

Si Klingberg n'a lui jamais eu à subir cela, il a été fortement choqué par toutes ces révélations et regrette le machisme qui entoure notre sport : "Vous devez apparaître comme une personne forte, un joueur fort et qui n'a jamais de problèmes. Vous ne devez jamais vous montrer faible. Bien sûr, lorsque vous affrontez une équipe adverse, vous ne pouvez pas vous montrer faible car elle en profiterait, mais envers vos coéquipiers, vous devriez pouvoir montrer votre vraie nature. Je suis une personne assez ouverte, j'ai donc du mal à cacher si je ne me sens pas à 100 % ou si quelque chose me dérange. Je veux que plus de gens soient capables d'assumer cela."

Sur un plan plus philosophique : "Qu'est-ce qu'une personne coriace ? Est-ce quelqu'un qui se promène avec des méga-biceps, une moustache et qui ne sourit jamais ? Ou est-ce quelqu'un qui peut s'assumer pleinement dans toutes les situations et qui ose se montrer faible ? Un joueur de hockey dur, c'est ce que vous êtes sur la glace. Mais une personne coriace... pour moi, un joueur et une personne droite et honnête. Traiter les autres comme on aimerait être traité soi-même est une bonne devise à suivre.

Mais Klingberg estime tout de même que le hockey sur glace a évolué dans la bonne direction au cours de la dernière décennie, même si le sport - comme la société dans son ensemble - a encore un long chemin à parcourir. "Les choses se sont améliorées. Ici, en Suisse, c'est plutôt bien, on peut être soi-même et on fait en sorte que l'individu se sente bien. En général, je pense que notre ligue est plus en avance que la NHL et la KHL à cet égard."




Catégories