Une première depuis 1925 pour les play-offs de NHL

image post
  • Posté par dam, le :

    27/07/2020

Quelques chiffres et anecdotes autour de la fin de saison de la ligue nord-américaine.

Les éliminatoires de la Coupe Stanley 2020 marqueront la première fois depuis 1925 qu'une postsaison de la LNH se déroulera entièrement au Canada. Cette année-là, tous les matchs ont été disputés à Toronto, Montréal, Vancouver ou Victoria.

Edmonton a accueilli la finale de la Coupe Stanley à sept reprises, la dernière fois en 2006, lorsque les Oilers ont remporté le sixième match au Rexall Place avant de perdre le septième match en Caroline. Les autres années : 1983, 1984, 1985, 1987, 1988 et 1990.

Toronto a accueilli au moins un match de la finale de la Coupe Stanley en 23 saisons différentes, la dernière fois en 1967, lorsque Terry Sawchuk a réalisé 40 arrêts lors d'une victoire à la Coupe contre Montréal lors du 6e match au Maple Leaf Gardens. En plus des 21 fois où la franchise des Maple Leafs a atteint la finale, la ville a accueilli un match de la série du championnat en deux autres années. En 1920, les deux derniers matchs ont eu lieu au Mutual Street Arena en raison d'un temps anormalement chaud et de mauvaises conditions de glace au Laurier Avenue Arena d'Ottawa ; en 1950, les Maple Leaf Gardens ont accueilli deux matchs en raison de la prise de contrôle du Madison Square Garden par le cirque.

La Coupe Stanley a été décernée à Edmonton à quatre reprises, Wayne Gretzky ayant accepté le trophée en tant que capitaine des Oilers à chaque fois (1984, 1985, 1987 et 1988).

C'est à Edmonton que la tradition de poser pour une photo d'équipe avec la Coupe Stanley sur la glace a été établie. Les Oilers ont été les premiers à le faire en 1988, après ce qui a été le dernier match de Wayne Gretzky avec Edmonton.

Edmonton est la ville la plus septentrionale dans laquelle le trophée a été décerné (53,63 degrés de latitude).

Edmonton a également accueilli le match extérieur de la LNH le plus froid (et le premier) de la saison régulière, le NHL Heritage Classic 2003 au Commonwealth Stadium. La température au moment de la mise au jeu était de 0°F/-18°C, avec un fort refroidissement éolien.

Toronto a accueilli un match de la LNH en plein air, le Centennial Classic au Exhibition Stadium - qui fait maintenant partie de la phase 4 de la zone sécurisée - le 1er janvier 2017, lorsque la recrue de l'époque, Auston Matthews, a marqué en prolongation contre les Red Wings.

Edmonton a accueilli un match des étoiles de la LNH, au Northlands Coliseum, le 7 février 1989. Wayne Gretzky, au milieu de sa première saison depuis qu'il a été échangé des Oilers aux Kings, a remporté son deuxième des trois matchs des étoiles de la LNH (également en 1983 et 1999).

Le repêchage de la LNH de 1995 s'est déroulé au Colisée d'Edmonton où, dans sa ville natale, Jarome Iginla a été choisi par Dallas avec le 11e choix au classement général. Il a ensuite enregistré plus de buts, de passes et de points que n'importe qui dans cette classe de sélection.

Toronto a accueilli le repêchage de la LNH à deux reprises. Les Maple Leafs ont choisi Wendel Clark avec le premier choix en 1985 au Palais des congrès du Toronto métropolitain. Les Blue Jackets, l'adversaire de Toronto lors des qualifications pour la Coupe Stanley, ont choisi Rick Nash comme numéro 1 en 2002 au Centre Air Canada (aujourd'hui Scotiabank Arena).

Le monde du hockey a convergé vers Toronto pour la Coupe du monde de hockey de 2016 au Centre Air Canada (aujourd'hui Scotiabank Arena). Toronto a également accueilli la finale de la Coupe du monde de hockey 2004.

Edmonton a accueilli le championnat du monde junior à deux reprises (1995 et 2012). En 1995, le Canada - dont le futur capitaine des Oilers, Ryan Smyth - a remporté la médaille d'or 7-0, dont une victoire 6-4 contre la Finlande au Colisée d'Edmonton.

Toronto a accueilli le Championnat du monde junior à trois reprises (1986, 2015 et 2017). En 2015, le Canada - qui comptait plusieurs futurs joueurs de la LNH, dont les attaquants de la Conférence de l'Est Max Domi, Frederik Gauthier, Nic Petan, Brayden Point et Nick Ritchie - a remporté la médaille d'or 5-4 contre la Russie au Centre Air Canada (aujourd'hui Scotiabank Arena).

La Coupe Stanley réside à Toronto toute l'année au Hockey Hall of Fame depuis 1962. Le premier site du Hall à Toronto a été Exhibition Place - qui fait partie de la zone sécurisée de la phase 4 - avant de déménager à Brookfield Place en 1993.

 




Catégories