Marc Crawford a également droit à son enquête interne

image post
  • Posté par dam, le :

    03/12/2019

La période est vraiment chaude pour plusieurs coaches qui sont mis à l'index pour leur comportement envers les joueurs.

Tout a commencé il y a deux semaines avec les allégations de racisme de Akim Aliu contre Bill Peters, pour des paroles déplacées qui auraient eu lieu il y a 10 ans au sein du club école de Chicago. Peters a depuis remis sa démission du poste d’entraîneur-chef des Flames de Calgary alors que d'autres joueurs s'étaient manifesté depuis pour des violences corporels du côté du club des Hurricanes.

Viré des Leafs le mois passé, Mike Babcock a également eu droit à de sérieuses attaques d'anciens joueurs pointant ses méthodes. Dont notamment Johan Franzen qui a parlé du plus mauvaise type qu'il est connu, un intimidateur auteur de nombreuses agressions verbales envers ses joueurs.

La dernière affaire en date concerne Marc Crawford, accusé par Sean Avery de lui avoir donné un coup de pied lors d'un match en décembre 2006. Suffisament grave pour que les Blackhawks de Chicago procèdent à un examen approfondi des faits et le mette à l'écart de l'équipe pendant la durée de l'enquête.




Catégories