Kevin Fiala, un coûteux renfort pour l'équipe de Suisse

image post
  • Posté par dam, le :

    30/04/2019

Le cas de l'attaquant du Wild est particulier cette année, puisqu'actuellement sans contrat pour la saison à venir, il a malgré tout insisté pour se joindre à notre équipe nationale.

En effet, les joueurs renoncent très souvent dans ce cas-là par peur du risque de blessure qui réduirait fortement l'équilibre des négociations à venir.

En revanche, cela coince au niveau des assurances, puisque si dans le cas d'un joueur sous contrat, le club de NHL continue à en payer la majeure partie, ce n'est pas le cas pour Fiala en théorie entièrement à la charge de la Fédération suisse. 

Comme le détaille le Blick, la couverture doit permettre de palier à une invalidité, un décès accidentel et une incapacité sportive temporaire, le montant de la prime étant estimé entre son ancien salaire et celui qu'il pourrait obtenir cet été. Une somme sans doute très conséquente, à tel point que la Suisse ne pourrait se l'offrir sans le soutien de l'IIHF. Apparement même le billet d'avion n'entrerait pas trop dans le budget...

En ce qui concerne les joueurs suisses évoluant dans notre championnat, évidement tous sous contrat, la fédération dédomage les clubs selon un tarif journalier.




Catégories