Trois joueurs suisses parmi les jeunes espoirs de la NHL

image post
  • Posté par dam, le :

    22/09/2022

Le spécialiste Corey Pronman nous livre son dernier classement des joueurs qui, à pas encore 23 ans, ont le plus de chance de faire une grosse carrière en NHL.

Plusieurs critères ont été utilisés comme la qualité du patinage, l'adresse avec le puck, le sens du hockey, l'esprit de compétition ou encore la qualité des tirs.

Voici le Top 3 et son avis sur les joueurs suisses, l'article complet pour les abonnés est ici.

1. Jack Hughes, C, New Jersey

2. Moritz Seider, D, Detroit

3. Trevor Zegras, C, Anaheim

125. Lian Bichsel, D, Dallas

Repêché : N° 18 en 2022

Patinage : Moyenne de la NHL
Habileté avec la rondelle : Dans la moyenne de la LNH
Sens du hockey : inférieur à la moyenne de la LNH
Compétition : Au-dessus de la moyenne de la LNH

Analyse : Les outils physiques de Bichsel sont assez évidents. C'est un défenseur de 6 pieds 6 qui patine bien pour sa taille, est physique et possède une certaine touche offensive. Il peut porter et créer à travers la zone neutre grâce à ses pieds et à ses habiletés et fait preuve d'une certaine créativité à partir de la ligne bleue offensive. Il a de bonnes mains, mais il n'est pas très doué pour le jeu et n'a pas beaucoup d'assurance dans son jeu de palet. Défensivement, il est assez bon grâce à sa portée, ses pieds et sason physique. Il ferme les brèches comme un professionnel et on peut lui faire confiance pour jouer des minutes difficiles à mesure qu'il avance en grade. Bichsel se projette comme un défenseur de quatrième ligne avec le potentiel de jouer plus haut dans l'alignement si l'attaque se développe.

133. Janis Moser, D, Arizona

Repêché : N° 60 en 2021

Patinage : Sous la moyenne de la NHL
Habileté avec la rondelle : Sous la moyenne de la LNH
Sens du hockey : Supérieur à la moyenne de la LNH
Compétition : Au-dessus de la moyenne de la LNH

Analyse : Moser a connu une première saison prometteuse en Amérique du Nord, se frayant rapidement un chemin jusqu'aux Coyotes et semblant avoir sa place en NHL. Il est passé à travers plusieurs drafts en raison de son manque de mobilité ou d'habileté. Il a cependant montré qu'il pouvait être un défenseur efficace dans les deux sens, car il est très compétitif et fait beaucoup de jeux intelligents avec le palet. Il a un côté offensif légitime dans son jeu, car il peut faire des jeux et a un tir précis. Son développement prometteur fait de Moser un potentiel défenseur de deuxième paire en NHL.

135. Philipp Kurashev, LW, Chicago

Repêché : N° 120 en 2018

Patinage : Sous la moyenne de la LNH
Habileté avec la rondelle : Moyenne de la LNH
Sens du hockey : Moyenne de la LNH
Compétition : Moyenne de la LNH
Tirer : Au-dessus de la moyenne de la LNH

Analyse : Kurashev a été un joueur régulier pour Chicago cette saison, marquant 21 points en 67 matchs de NHL. Kurashev ne fait pas tout. Il n'a pas beaucoup de vitesse ou de valeur sans la rondelle et il n'est pas le premier gars que vous voulez voir arriver sur le forecheck. Il est cependant très habile, peut faire des jeux et est capable de marquer à distance. Je pense qu'il fera carrière en tant qu'ailier, probablement plus proche de la troisième ligne.




Catégories