Ca coince entre le Wild et Kaprizov

image post
  • Posté par dam, le :

    15/09/2021

Résumé des négociations en cours par la LNH

Même si les pourparlers se passent « au ralenti en ce moment » et que le camp d'entraînement doit commencer le 23 septembre, le directeur général Bill Guerin se dit optimiste quant aux chances de s'entendre avec le joueur autonome sans compensation. 

« Le joueur fait ce qu'il pense être la bonne chose », a dit Guerin, mardi. « On doit respecter cela, et c'est ce que je fais. Je respecte Kirill et je ne pense pas qu'il soit en train de faire quelque chose d'anormal en ce moment. La question est de savoir quand on va s'entendre. »

Guerin a tout de même reconnu qu'il s'inquiète de la possibilité que la situation ait un impact négatif sur la saison de Kaprizov si la dispute contractuelle se poursuit et que l'attaquant de 24 ans rate le camp d'entraînement.

« Vous connaissez mon passé de joueur », a mentionné celui qui a passé 18 saisons dans la LNH avant de prendre sa retraite en 2010. « J'ai fait la grève deux fois et dans les deux cas, ça n'a pas tourné à mon avantage. Nous avons aussi eu des joueurs qui ont raté le camp dans le passé et ils ont connu un très lent départ. Tu accuses un retard. Je peux parler par expérience et dire que ce n'est pas une bonne chose. »

Guerin a indiqué que le Wild avait fait ce qu'il considère être une « très bonne » offre de contrat à Kaprizov, qui a remporté le trophée Calder à titre de recrue de l'année la saison dernière. Kaprizov est devenu le premier joueur du Wild à obtenir cet honneur, lui qui en 55 matchs a dominé la colonne des buts (27), des points (51), des buts en avantage numérique (8) et des lancers (157) chez les recrues.

L'attaquant russe a aidé le Minnesota (35-16-5) à terminer au troisième rang de la section Ouest Honda. Il a récolté deux buts et une passe en première ronde des séries, quand le Wild a été éliminé par les Golden Knights de Vegas en sept parties.

Guerin avait dit le 16 août qu'il ne s'en faisait pas avec les rumeurs comme quoi Kaprizov étudiait la possibilité de jouer dans la Ligue continentale de hockey. Bien que les discussions soient au neutre avec Kaprizov et son agent Paul Theofanous, Guerin a ajouté que ça fait parfois partie du processus.

« C'est au ralenti en ce moment, mais ce n'est rien qui m'inquiète. Il y a plusieurs autres équipes avec d'excellents joueurs qui n'ont pas signé encore. Je ne passe donc pas mes journées à m'inquiéter. »

Parmi les autres joueurs autonomes avec compensation, on retrouve l'attaquant Brady Tkachuk des Sénateurs d'Ottawa, le défenseur Rasmus Dahlin des Sabres de Buffalo, ainsi qu'Elias Pettersson et Quinn Hughes des Canucks de Vancouver.

« Tu dois demeurer patient, a souligné le DG. « Nous ne sommes pas les seuls impliqués dans tout ça. C'est un joueur et il a le droit de se sentir comme il se sent. On a tous une manière différente de digérer cela. Ce sont des choses qui sont compliquées et qui peuvent prendre du temps. »




Catégories