34 contrats de quatre ans ou plus signés en National League

image post
  • Posté par dam, le :

    21/11/2021

Cela ne vous a pas échappé, c'est la grande tendance actuelle alors que ce genre d'entente était auparavant réservée à des joueurs au potentiel de leader autour duquel une équipe pouvait bâtir son avenir.

La SonntagsZeitung revient aujourd'hui sur ce nouveau phénomène des contrats à long terme également accordés à des joueurs plus ordinaires.

Alex Chatelain pointe cette course en avant inéluctable : "Comme les joueurs de haut niveau se voient de plus en plus souvent attribuer des contrats de longue durée, ce marché se réduit encore. C'est pourquoi chaque club essaie de lier ses meilleurs joueurs le plus longtemps possible, afin de ne pas devoir entamer une course aux négociations avec eux et la concurrence tous les deux ans".

Si cela permet également aux clubs de pouvoir négocier un salaire annuel plus bas, le risque demeure bien présent : "Il est impossible de répondre à la question de savoir si le joueur vaudra encore cette somme réduite à la fin du contrat : La vulnérabilité aux blessures ou l'importance accrue de la famille peuvent être des facteurs. C'est pourquoi le risque des contrats de plus de quatre ans incombe en grande partie au club" précise Chatelain.

L'exemple du quotidien est bien entendu Lausanne avec le contrat dernièrement signé par Michael Hügli, mais qui rappelle encore une nouvelle fois que tout ne tourne pas autour du salaire : "Si je n'étais pas convaincu que Lausanne a des ambitions et que je peux y faire un pas en avant, le changement n'aurait pas été envisagé pour moi" explique le joueur.

Contrats de 4 ans ou plus jusqu'en 2025 au moins

Ajoie : 2025 : Devos
Ambri : 2025 : Pestoni
Berne : 2027 : Scherwey. 2026 : Vermin, Löffel (tous deux à partir de 2022). 2025 : Untersander
Bienne : 2026 : Haas. 2025 : Fey, Cunti
Davos : 2026 : Corvi. 2025 : Jung
Fribourg : 2029 : Bertschy (à partir de 2022). 2027 : Walser. 2025 : Diaz
Genève : 2027 : Rod. 2026 : Descloux. 2025 : Karrer
Langnau : aucun
Lausanne : 2027 : Hügli. 2026 : Kenins. 2025 : Marti, Heldner, Baumgartner, Fuchs, Frick.
Lugano : 2027 : Fazzini, Müller. 2025 : Alatalo
Rapperswil : 2026 : Nyffeler
Zoug : 2025 : Kovar, Stadler, Simion
ZSC Lions : 2026 : Sigrist. 2025 : Andrighetto, Malgin

Source SonntagsZeitung




Catégories