Expérience suédoise mitigée pour Sarah Forster

  • Posté le :

    19/03/2015

La Jurassienne Sarah Forster revient dans les colonnes de La Liberté  sur son expérience avec Linköping et le titre national gagné qui ne lui laissera cependant qu'un souvenir mitigé. «A part l’Amérique, la Suède est le meilleur endroit du monde pour jouer au hockey sur glace. Je ne me serais pas vue ailleurs!» déclare-t-elle d'emblée, un championnat qu'elle juge plus technique mais moins axé sur la vitesse qu'en Suisse. Outre le fait connu qu'elle ne serait pas rémunérée pendant cette expérience de 3 mois, c'est avant tout son faible temps de jeu qui l'a fortement déçue, reléguée sur le 4ème bloc : «C’est le sport. Ce qui me fait mal, c’est qu’on ne m’a jamais vraiment donné de raisons». L'avenir immédiat se passera en Suède pour les Mondiaux féminin vers lesquels l'équipe de Suisse s'envolera samedi. Pour la suite rien n'est encore fixé pour la Jurassienne : «Il faudra que je trouve un autre objectif. Je ne sais pas encore quelle sera ma prochaine étape. Je sais juste qu’après les mondiaux et les Fêtes de Pâques, je retrouverai mon travail d’employée de commerce à Develier.»